La stratégie de l’UE doit garantir des vaccins sûrs et accessibles à tous, affirment les eurodéputés

La stratégie de l’UE doit garantir des vaccins sûrs et accessibles à tous, affirment les eurodéputés

Les députés de la commission de la santé publique au Parlement européen ont plaidé pour une stratégie européenne commune garantissant la fourniture d’un éventuel vaccin contre le Covid-19 “sûr et accessible à tous”.

Lors d’un débat tenu lundi avec la commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire, Stella Kyriakides, les eurodéputés ont souligné la nécessité de fixer les règles sur la répartition des tâches entre l’UE et ses États membres dans le cadre de la stratégie européenne sur les vaccins, s’arrêtant également sur l’Alliance pour un vaccin anti-Covid entre la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas.

Mme Kyriakides a fait savoir, à cette occasion, que l’Alliance pour un vaccin était une initiative inclusive de quatre États membres, “ouverte à tous”.

La commissaire a, de même, souligné qu’une stratégie commune de l’UE était “le moyen le plus efficace de développer, fabriquer et distribuer un vaccin contre le Covid-19 sûr et accessible à tous”, relavant que les 27 États membres avaient tous exprimé leur soutien à la Commission européenne pour obtenir des accords d’achat anticipés avec les producteurs de vaccins via l’Instrument d’aide d’urgence.

Le 4 mai, l’UE a organisé une conférence internationale d’appel aux dons pour une réponse mondiale au coronavirus, qui a permis de récolter jusqu’à présent près de 10 milliards d’euros pour encourager les travaux sur les vaccins, les diagnostics et les traitements contre le virus.

Une nouvelle campagne de dons a été lancée fin mai par la Commission européenne dans le cadre de la Réponse mondiale au coronavirus.

Cette campagne, organisée en collaboration avec l’organisation internationale de défense des citoyens “Global Citizen” sous le thème “Objectif mondial: Unis pour notre avenir”, aboutira à un sommet mondial des donateurs le samedi 27 juin.

Elle vise, selon l’exécutif européen, à “mobiliser les ressources considérables nécessaires pour accélérer le développement de nouvelles solutions à la pandémie du coronavirus et garantir que leur accès sera universel et inclusif, c’est-à-dire partout et pour tous ceux qui en ont besoin”.

LR

Voir aussi

HRC des réfugiés dans le monde gravement menacée

HCR | L’éducation des réfugiés dans le monde gravement menacée

En l’absence de mesures immédiates et audacieuses adoptées par la communauté internationale pour contrer les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.