Australie | Retour de 350 étudiants internationaux le mois prochain

Australie | Retour de 350 étudiants internationaux le mois prochain

Le gouvernement australien a permis le retour de 350 étudiants internationaux le mois prochain après des mois de fermeture des frontières en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19).

Un vol affrété sera organisé pour les étudiants d’une grande plaque tournante du voyage en Asie, peut-être Singapour, a indiqué mardi l’Australian Capital Territory, l’autorité régionale qui régit Canberra et ses environs, ajoutant que ces étudiants devraient arriver au Territoire de la capitale australienne (ACT) où ils doivent se placer en quarantaine pour 14 jours.

“Des protocoles sanitaires stricts seraient suivis”, a indiqué Paddy Nixon, vice-chancelier et président de l’Université de Canberra, ajoutant que les étudiants seraient soumis à des tests de dépistage du Covid-19 au début et à la fin de leur séjour avant d’être autorisés à reprendre leurs études.

“Nous avons dû dialoguer non seulement avec les médecins du Territoire de la capitale australienne, mais également avec le gouvernement fédéral pour veiller à ce que nous respections toutes leurs attentes, réglementations et protocoles, et pour garantir à la fois la sécurité des étudiants, mais aussi de notre communauté en général”, a-t-il affirmé.

Il s’agit du dernier effort du gouvernement australien pour sauver le secteur universitaire, qui pourrait perdre en 2020 jusqu’à 4,8 milliards de dollars australiens et ce chiffre pourrait atteindre 16 milliards de dollars australiens (10 milliards d’euros) en 2023, selon le groupe de lobbying Universities Australia.

Outre la pandémie du Covid-19, le secteur a été secoué par un avertissement du ministère chinois de l’Education où il a invité ses étudiants à éviter l’Australie en raison de “multiples cas de discrimination à l’encontre des Asiatiques en Australie” à la faveur de l’épidémie de Covid-19, apparue en Chine à la fin de l’année dernière.

Les étudiants chinois représentent environ un tiers des inscriptions internationales dans les universités australiennes.

LR/MAP

Voir aussi

Tanger Med | Mise en échec d’une opération de trafic de comprimés psychotropes

Tanger Med | Mise en échec d’une opération de trafic de comprimés psychotropes vers le territoire national

Les éléments de la sûreté nationale opérant au port de Tanger-Med ont mis en échec, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.