La présidente de l’AMMC présente le rapport annuel 2020 de l’Autorité au Chef du gouvernement

AMMC,Autorité marocaine du marché des capitaux

La présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), Nezha Hayat, a présenté, mercredi, le rapport annuel de l’Autorité au titre de l’exercice 2020, au Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce, conformément aux dispositions du Dahir n°1-13-21 portant loi n°43-12.

Ce rapport présente les événements phares ayant marqué le marché des capitaux en 2020, la contribution financière de l’Autorité ainsi que les mesures et recommandations en période de crise du covid-19.

Les différents chapitres de ce rapport traitent, entre autres, de l’environnement de l’AMMC en chiffres, de la supervision du marché des capitaux et du développement de ce marché.

“L’année 2020 restera l’année marquée par le déclenchement de la pandémie Covid-19 et les bouleversements planétaires qu’elle a générés”, a écrit Mme Hayat dans ce rapport.

Cette édition du rapport annuel rend ainsi compte des actions spécifiques entreprises par l’AMMC durant cette période pour mener à bien ses missions, préserver la confiance dans le marché et maintenir sa contribution dans le financement de l’économie, a-t-elle fait savoir.

Afin d’assurer la continuité d’activité des acteurs et des infrastructures du marché, l’AMMC a mis en place un dispositif de suivi rapproché des intervenants sous son contrôle et a engagé une série d’actions pour un déploiement réussi du télétravail, a indiqué Mme Hayat, ajoutant qu’une attention particulière a également été portée au respect par les acteurs de la primauté de l’intérêt des clients, à l’observation des règles de fonctionnement du marché et à la préservation des pistes d’audit des opérations.

Lire aussi
Entretien avec Jalal Benchekroun, directeur général de AtlantaSanad Assurance

La présidente de l’AMMC a avancé qu’assurer l’information du marché constituait un autre défi compte tenu de la suspension des délais de publication règlementaires – mesure introduite par le décret-loi relatif aux dispositions particulières applicables pendant la période d’urgence sanitaire.

Et de soutenir que l’Autorité a rappelé aux émetteurs les échéances de publication et les a sensibilisés sur l’importance de tenir le marché informé en cette période d’incertitudes et de rendre publique toute information importante.

Compte tenu du risque de forte volatilité des cours boursiers, l’AMMC a engagé deux mesures préventives. D’une part, le resserrement des seuils de variation maximale applicable aux prix des instruments financiers cotés et, d’autre part, un réaménagement des horaires de cotation, de traitement et de dénouement des opérations, a expliqué Mme Hayat.

LR/MAP

Voir aussi

CIH Bank

FT Relevium | L’AMMC vise la titrisation d’Eurobonds Maroc détenus par CIH Bank

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a annoncé que le Compartiment «FT Relevium–Compartiment I» …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...