La DG de l’UNESCO Audrey Azoulay se rend à Beyrouth pour mobiliser la communauté internationale

La Dg De L’unesco Se Rend à Beyrouth

La Directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay se rendra mercredi à Beyrouth pour mobiliser la communauté internationale et faire de l’éducation, de la culture et du patrimoine les piliers de la reconstruction de la ville.

Dans le cadre de la réponse des Nations unies à la situation sur place, l’UNESCO a été chargée de coordonner les efforts internationaux dans le domaine de l’éducation. Ainsi, au cours de sa visite officielle de deux jours, la Directrice générale de l’UNESCO, rencontrera des officiels et des représentants de la société civile afin d’évaluer la situation et développer l’action de l’UNESCO en solidarité avec le peuple libanais engagé dans la reconstruction de sa capitale, indique un communiqué de l’organisation onusienne.

Mme Azoulay rencontrera aussi des personnes affectées par les explosions du 4 août et visitera des écoles et des bâtiments historiques de Beyrouth fortement endommagés par les explosions.

« Le peuple libanais peut compter sur le soutien de l’UNESCO en vue de mobiliser tous les acteurs et aider à préserver la richesse de la vie culturelle et du patrimoine de Beyrouth », a déclaré la Directrice générale, citée par le communiqué.

« Je veillerai à ce que l’éducation et la culture soient au centre des efforts internationaux avec une attention particulière aux plus vulnérables. L’éducation, le patrimoine et la culture doivent être les fondements de la reconstruction », a-t-elle ajouté.

Le dernier bilan montre que près de 160 écoles publiques et privées de Beyrouth et des environs ont été endommagées par l’explosion, risquant de priver plus de 85.000 étudiants de leur droit à l’éducation.

La réhabilitation des écoles étant une condition nécessaire à l’accès à l’enseignement primaire et secondaire, l’UNESCO a été chargée de coordonner les efforts des partenaires et des donateurs pour la réhabilitation des écoles et la continuité des apprentissages.

En outre, au moins 8.000 bâtiments ont été touchés par les explosions, en particulier dans les quartiers centraux de Gemmayzeh et de Mar Mikhaël. Parmi eux se trouvent quelque 640 bâtiments historiques, dont environ 60 d’entre eux risquent de s’effondrer. L’UNESCO conduira la mobilisation internationale pour le relèvement et la reconstruction de la culture et du patrimoine de Beyrouth, sur la base de l’évaluation technique libanaise et mettra en œuvre le Plan d’action international pour la culture avec ses partenaires au Liban et au-delà, souligne le communiqué.

LR

Voir aussi

Etats-Unis,OMC,vaccins covid

Les Etats-Unis favorables à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid

Les Etats-Unis comptent soutenir la levée des barrières liées aux brevets des vaccins anti-Covid-19 en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.