Inauguration de l’exposition « Le Parlement marocain… Jalons de la mémoire »

Parlement marocain

L’exposition intitulée « Le … Jalons de la mémoire » a été inaugurée mercredi dans l’enceinte de la Chambre des représentants, en présence de plusieurs personnalités d’horizons divers.

Organisée par l’institution Archives du en avec la Chambre des représentants, cette exposition comprend une série de photos et de documents qui mettent en lumière les faits marquants de l’histoire de la première Chambre et ses rôles pionniers durant des étapes phares.

L’exposition offre une immersion dans l’histoire de l’institution législative à travers des jalons de la vie parlementaire au depuis la création du Conseil national consultatif en 1956, fruit d’un consensus national entre Feu SM Mohammed V et les forces politiques de l’époque, et la mise en place d’un Conseil constitutionnel pour l’élaboration de la première Loi fondamentale du Royaume, qui verra le jour en 1962.

Intervenant à cette occasion, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a indiqué que cette exposition est le fruit d’une fructueuse entre la Chambre et l’institution Archives du , dans le cadre de l’accord de et de liant les deux parties.

Le Parlement marocain abrite la 28è Assemblée Régionale Afrique de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie

Cette manifestation, qui se poursuivra jusqu’au 15 novembre, est un événement fondateur pour l’organisation d’autres rencontres culturelles et scientifiques, a estimé M. El Malki, évoquant la perspective de publication conjointe de tout ce qui est de nature à renforcer et améliorer les moyens de préserver la mémoire parlementaire. La mémoire parlementaire dans son ensemble, y compris de la Chambre de représentants, est une partie riche et importante de l’histoire politique contemporaine du Maroc, où rayonnent trois grands Rois, à savoir le Héros de la libération Feu SM Mohammed V, le Roi Bâtisseur, Feu SM Hassan II, et SM le , a-t-il affirmé.

C’est également une histoire dans laquelle la mémoire fait appel à des visages, des noms et des symboles nationaux issus de références diverses et de familles politiques et intellectuelles de différentes générations, ainsi qu’à de hauts leaders nationaux acteurs de l’action parlementaire ou ont contribué à son enrichissement, a poursuivi M. El Malki, soulignant l’importance de promouvoir l’espace de la mémoire de la Chambre des représentants à travers la création d’un musée national de la mémoire parlementaire. A cet égard, il a exhorté les anciens présidents de la Chambre des représentants, ainsi que tous les anciens et actuels députés, à faire don de copies de leurs albums de photos, documents et archives en lien avec l’action parlementaire, pour contribuer à la constitution de l’archive parlementaire.

Le Parlement marocain abrite la 26e session extraordinaire du FOPREL, du 19 au 21 mai

De son côté, le Directeur de l’institution Archives du Maroc, Jamaâ Baida, a affirmé que cette exposition, organisée à l’occasion du dixième anniversaire de la création de l’institution et en commémoration de la Semaine internationale des archives (7-11 juin), tend à mettre en valeur la Chambre des représentants, l’un des symboles de l’engagement du Royaume sur la voie de la modernité et de la démocratie. Il a été question non seulement de jeter la lumière sur l’action importante de la Chambre des représentants en tant qu’institution législative, mais aussi de placer cette action dans le cadre du processus historique des réformes dont le Maroc a été témoin, a-t-il expliqué.

LR/MAP

Voir aussi

ONU,Omar Hilale,Gdim Izik,Algérie

ONU | Omar Hilale démystifie les allégations au sujet des détenus de Gdim Izik

L’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale a dénoncé, à New York, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...