Harcèlement sexuel : filmé à son insu !

A l’université Ibn Tofail de Kénitra, l’information s’est répandue comme une traînée de poudre. Un enseignant universitaire promettait à ses étudiantes (les plus belles) de bonnes notes en échange de faveurs sexuelles. Le professeur a été suspendu de ses fonctions par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres. L’affaire a éclaté lorsqu’une étudiante a tendu un piège au professeur en le filmant au moment où il lui faisait des avances. L’étudiante a gravé l’enregistrement sur un CD qu’elle a soumis au ministère de tutelle où elle s’est rendue en compagnie de son père.

Elle a également déposé plainte pour harcèlement sexuel. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres a également ouvert une enquête pour s’assurer de l’authenticité de l’enregistrement avant de présenter le professeur devant le conseil disciplinaire.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.