FMI : Le dernier diagnostic relatif au Maroc

L’économie se redresse et les perspectives macroéconomiques au Maroc sont favorables, mais restent exposées à des risques extérieurs importants, a affirmé le chef de la mission du FMI pour le Maroc, Jean-François Dauphin. Il a aussi souligné qu’après avoir ralenti en 2014, la croissance devrait s’établir autour de 5% en 2015, portée par une bonne production agricole et une accélération progressive de l’activité dans les autres secteurs. Par ailleurs, ajoute la même source, la position extérieure s’est améliorée grâce à la baisse des prix du pétrole et à la forte performance des exportations des secteurs émergents…

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.