FMI | Accord d’une aide d’urgence de 2,8 milliards de dollars à l’Egypte

FMI | Accorde d’une aide d’urgence de 2,8 milliards de dollars à l’Egypte

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé lundi avoir approuvé une aide d’urgence à l’Egypte d’environ 2,8 milliards de dollars afin de l’aider à faire face à l’impact économique de la pandémie du coronavirus.

L’Egypte avait réussi à redresser son économie de façon tout à fait remarquable avant l’impact du Covid-19, en exécutant un programme de réformes soutenu par le mécanisme de crédit élargi du Fonds qui avait permis de corriger d’importants déséquilibres internes et externes, indique le FMI dans un communiqué, notant que la pandémie et le choc mondial entraînent une perturbation économique immédiate et grave qui pourrait avoir un impact négatif sur les équilibres macroéconomique acquis de haute lutte par l’Égypte.

S’exprimant à l’issue du Conseil d’administration du FMI, M. Geoffrey Okamoto, premier directeur général adjoint et président par intérim de l’institution financière internationale, a déclaré que la pandémie de COVID-19 a “radicalement perturbé la vie, les moyens de subsistance et les conditions économiques des gens en Égypte. Le choc mondial a entraîné un arrêt du tourisme, une fuite importante des capitaux et un ralentissement des transferts de fonds”.

Vu l’ampleur de ces défis, le FMI a estimé qu’un soutien supplémentaire et rapide de la part de créanciers bilatéraux et multilatéraux sera nécessaire.

Avec MAP

Voir aussi

Covid 19 La Cgem Appelle à Maintenir Une Vigilance Accrue

Covid-19 | La CGEM appelle à maintenir une vigilance accrue

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a appelé toutes les entreprises au maintien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.