Etat civil : Une campagne pour l’inscription des enfants

Etat civil : Une campagne pour l’inscription des enfants

Une campagne nationale pour l’inscription des enfants non enregistrés aux registres de l’Etat civil, a été  lancée, depuis le 15 janvier, sous le signe «L’inscription à l’Etat civil, un droit constitutionnel: je suis inscrit, donc j’existe».

Cette campagne, qui intervient suite à l’application de l’arrêté 2017/12 du chef du gouvernement, publié le 4 septembre 2017, vise l’inscription de tous les enfants non-inscrits aux registres de l’Etat civil, notamment ceux nés de pères inconnus, issus de familles souffrant de difficultés financières ou de familles en situation de conflit parental, a indiqué, jeudi 18 janvier, le ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme, dans un communiqué.
La campagne repose sur trois mécanismes mis en œuvre, en coordination entre l’ensemble des secteurs concernés, à savoir une commission ministérielle conjointe et des commissions régionales et provinciales.
Le lancement de cette campagne s’inscrit dans le cadre du plan d’action national dans le domaine de la démocratie et des droits de l’Homme, relatif à la protection des droits des enfants et à la préservation de leur identité.

Hamid Dades

Voir aussi

Al Omrane Expo 2020

Al Omrane Expo 2020 | Pour une nouvelle stratégie de relance de l’habitat au Maroc

La relance du secteur de l’habitat au Maroc nécessite une nouvelle vision partenariale, ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.