Élections 2021 | La présence d’observateurs nationaux et étrangers a renforcé la transparence du processus électoral

Elections 2021 Maroc

La présence d’observateurs nationaux et étrangers ayant suivi les élections générales du 8 septembre “a renforcé la transparence du processus électoral dans le Royaume et révélé la compétition que départagent les résultats issus des urnes”, a affirmé jeudi le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit.

Intervenant lors d’un point de presse consacré à la présentation des élections générales, le ministre a précisé que le nombre d’observateurs qui ont couvert l’opération électorale a atteint 5020, dont 4.323 appartiennent à des associations de la société civile, 568 du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), en plus de 129 observateurs étrangers, qui ont assuré la couverture de toutes les préfectures et les provinces du Royaume.

M. Laftit, qui était accompagné du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, a loué le rôle joué par le CNDH dans l’encadrement des observateurs nationaux et étrangers “dont la présence a constitué une valeur ajoutée au bilan de l’évolution de la pratique démocratique dans notre pays”.

Il a indiqué que le ministère de l’Intérieur a œuvré “à prendre l’ensemble des mesures et à fournir toutes les informations relatives au déroulement de l’opération électorale”, relevant que toutes les données ont été fournies aux observateurs afin de simplifier et faciliter leur travail, et de leur permettre d’accomplir leurs missions dans les meilleures conditions.

Il a souligné que les services territoriaux du ministère de l’Intérieur ont veillé jusqu’à la fin du scrutin au strict respect de la neutralité vis-à-vis de tous les acteurs partisans, soutenant que “ces services étaient à la hauteur des enjeux électoraux”, en veillant à réunir les conditions adéquates visant à préserver la crédibilité, l’intégrité et la transparence de l’opération électorale.

M. Laftit a assuré que les électeurs marocains se sont rendus pendant toute la journée du scrutin aux urnes pour exercer librement leur droit constitutionnel, notant que l’opération de vote s’est déroulée dans des conditions normales, à l’exception de quelques incidents isolés qui n’ont pas affecté le déroulement de cette opération.

Et de conclure que l’opération de vote a veillé au respect total de la confidentialité du scrutin et de l’honnêteté des opérations de dépouillement et de recensement en présence des représentants des listes de candidature.

LR/MAP

Voir aussi

Errachidia,BCIJ,Daech

Errachidia | Démantèlement d’une cellule terroriste affiliée à “Daech” composée de trois extrémistes

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.