Die Zeit | Le Maroc lutte contre le COVID-19 avec «le confinement, la technologie et le soutien financier»

Die Zeit | Le Maroc lutte contre le COVID-19 avec «le confinement, la technologie et le soutien financier»

Dans sa lutte contre la pandémie liée au nouveau coronavirus, le Maroc parie sur le confinement, la haute technologie et le soutien financier aux personnes les plus nécessiteuses, souligne l’hebdomadaire allemand de référence Die Zeit.

Dans un article publié récemment, la publication allemande met l’accent sur l’invention par une équipe de chercheurs marocains d’un masque intelligent de détection automatique à distance du Covid-19, baptisé MIDAD, accompagné d’une application, qui propose une méthode de prédiction et de diagnostic de la maladie.

Ce masque, qui sera présenté prochainement par le gouvernement marocain, pourrait représenter une partie d’une solution numérique pour tout un pays, écrit le journal d’information et d’analyse politique.

Le Maroc ne peut pas faire des tests massifs comme c’est le cas de l’Allemagne. Ainsi, nous avons besoin de solutions alternatives, a relevé le coordinateur de l’équipe scientifique le Dr. Mouhsine Lakhdissi, cité par Die Zeit.

Dans ce sens, l’hebdomadaire allemand rappelle que “MIDAD” fait partie des projets retenus à un concours international baptisé “HakingCovid19” organisé par l’École des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris), notant que des discussions sont en cours avec des investisseurs pour financer la fabrication de ce masque.

Selon l’équipe de chercheurs marocains, le masque présente une technologie innovante de détection des symptômes du COVID-19 comme la fièvre et la toux sèche et peut transmettre des données de santé aux autorités sanitaires à travers un smartphone via Bluetooth, rapporte Die Zeit.

“MIDAD” est la success story qui s’ajoute aux efforts du Maroc dans la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, relève la publication allemande, ajoutant que le Royaume a été l’un des premiers pays à imposer un confinement des plus sévères.

A l’initiative de SM le Roi Mohammed VI, il a été procédé également à la mise en place d’un fonds spécial de lutte contre le coronavirus dont les ressources ont atteint près de 3 milliards d’euros grâce aux contributions du Souverain, des ministres et des hommes d’affaires, fait observer Die Zeit.

Le port de masque, dont le prix est unique et subventionné, est désormais obligatoire dans les différentes régions du Maroc, indique le journal allemand, assurant que le Royaume est devenu, en quelques semaines, un fournisseur de masques.

Les chiffres soutiennent les efforts du Maroc avec 188 décès liés au nouveau coronavirus jusqu’au 12 mai d’après les données de l’Université Johns Hopkins, conclut Die Zeit.

LR/MAP

Voir aussi

HRC des réfugiés dans le monde gravement menacée

HCR | L’éducation des réfugiés dans le monde gravement menacée

En l’absence de mesures immédiates et audacieuses adoptées par la communauté internationale pour contrer les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.