Démission de l’envoyé spécial de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé

Démission de l’envoyé spécial de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé

L’envoyé spécial de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, a annoncé lundi sa démission pour des raisons de santé, après près de trois ans à son poste.

Je dois reconnaître que ma santé ne me permet plus de subir autant de stress, j’ai donc demandé au secrétaire général de l’ONU de me libérer de mes fonctions, a écrit le diplomate libanais sur son compte personnel Twitter.

Né en 1951, il a été nommé en juin 2017 par le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, en tant que Représentant spécial et Chef de la Mission d’appui des Nations unies en Libye MANUL.

Salamé, qui est titulaire d’une licence d’art et d’une maîtrise d’art et de droit public de l’Université Saint-Joseph au Liban, ainsi que d’un doctorat en sciences humaines de l’Université Paris III Sorbonne-Nouvelle et d’un autre en sciences politiques de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, avait succédé à ce poste à l’Allemand Martin Kobler.

Avec MAP

Voir aussi

Antonio Guterres,ONU

Le Conseil de sécurité “recommande” Guterres pour un second mandat à la tête de l’ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU a « recommandé » mardi à l’Assemblée générale, l’organe plénier des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.