Dakar | Le Maroc participe au 12e symposium des Chefs d’état-major des Armées de l’air africaines

Les travaux de la 12e édition du Symposium annuel des Chefs d’état-major des Armées de l’air africaines, tenu sous le thème « les forces armées africaines face aux menaces transfrontalières », se poursuivent jeudi à Dakar avec la participation de représentants d’une quarantaine de pays africains dont le Maroc et de délégués des Etats-Unis.

Plus de 40 délégués venus de différents pays d’Afrique et des Etats-Unis d’Amérique prennent part à cette rencontre qui avait été ouverte mardi dans la capitale sénégalaise. Un évènement qui réunit des représentants des Armées de l’air venus notamment de la Mauritanie, du Maroc, de Libye, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Tchad, République du Congo, Rwanda, Madagascar, Guinée-Bissau, LSeychelles, Sénégal, Sierra-Leone, Gabon, Burkina, Somalie, Afrique du Sud, Tanzanie, Togo, Tunisie et de la Zambie, ainsi que des représentants de la CEDEAO, de l’Union africaine, de la SADEC, de l’IGAD et de la CEAC.

Les participants à ce Symposium, qui se poursuit jusqu’au 3 mars, échangent sur les différentes pistes de solutions communes pour renforcer leurs rôles dans la prise en compte des menaces transnationales avec des modes d’action plus élaborés.

Maroc-Inde | Des opportunités d’investissement dans le Digital

Organisé conjointement par U.S. Air Forces Africa et l’armée de l’air sénégalaise, le Symposium des chefs d’état-major des Armées de l’air africaines « s’appuie sur les symposiums précédents en identifiant les principaux défis auxquels sont confrontés les chefs d’état-major des Armées de l’air africaines, en discutant du partage des ressources et du soutien des aéronefs, et en cherchant à renforcer les réseaux de partenaires en élargissant l’adhésion à l’Association des forces aériennes africaines AAAF », avait souligné la Direction de l’Information et des Relations Publiques (Dirpa) de l’Armée du Sénégal.

L’objectif de cette rencontre est « de raffermir les liens entre les différentes Armées de l’air, d’une part, de discuter de sujets qui sont importants pour notre coopération. Nous allons parler de l’utilisation des moyens de recherches pour tout ce qui peut éclairer le champ de bataille », a déclaré le Général de Brigade Papa Souleymane Sarr, Chef d’Etat-major de l’Armée de l’air du Sénégal.

Le 12e symposium des chefs d’état-major des armées de l’air africaines jette les bases d’une approche intégrée et multilatérale permettant de faire face aux menaces transnationales, avait souligné, pour sa part le général Cheikh Wade, chef d’état-major général des armées sénégalaises à l’ouverture de la rencontre.

Le compromis de la commission mixte 6+6, une étape importante dans le processus de règlement de la crise libyenne

‘’Au-delà des recommandations qui sortiront des travaux, le cadre de cette rencontre jette déjà les bases d’une approche intégrée et multilatérale, indispensable pour faire face aux menaces transnationales actuelles’’, a-t-il déclaré.

Il a ajouté que « les solutions aux défis sécuritaires ne pouvaient être que transnationales à partir du moment où les menaces n’avaient pas de frontières ».

« A l’évidence, nous vivons dans un monde de turbulences, marqué par la persistance et la globalité de la menace asymétrique, mais aussi par la remise en cause des certitudes d’hier, avec la résurgence inattendue des conflits de haute intensité’’, a-t-il souligné.

Le général Wade a noté que les préoccupations de défense et de sécurité nationale sont exacerbées par les phénomènes naturels et environnementaux extrêmes, tels que les pandémies et les catastrophes.

Selon lui, cette conjoncture sécuritaire dégradée, marquée par le développement croissant des flux internationaux de biens, de populations, de finances et de produits illicites, met parfaitement en lumière la pertinence du thème choisi pour ce forum.

LR/MAP

,

Voir aussi

Addis-Abeba,UA,Fontaine,Royaume du Maroc,organisation panafricaine

Addis-Abeba | Inauguration au siège de l’UA d’une Fontaine offerte par le Royaume du Maroc à l’organisation panafricaine

Une Fontaine offerte par le Royaume du Maroc à l’Union africaine (UA) a été inaugurée, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...