Covid-19 | L’Expérience pionnière du Maroc mise en exergue à Tokyo

Maroc-Japon

L’expérience pionnière du Maroc en matière de lutte contre la covid-19 a été mise en exergue jeudi à Tokyo, lors des travaux de l’assemblée générale de l’association d’amitié Japon-Maroc (AJM).

S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc au Japon, M. Rachad Bouhlal, a rappelé que le Royaume a été le premier pays africain à avoir lancé une campagne nationale de vaccination en janvier 2021 et qu’à ce jour plus de 8 millions de personnes, dont des résidents étrangers, ont reçu la première dose du vaccin contre le virus.

Le diplomate marocain a également rappelé que le Royaume a toujours exprimé sa disposition à partager son expérience avec les pays africains en matière d’organisation et de planification d’éventuelles campagnes de vaccination.

Il a indiqué que le Maroc, qui a fait preuve d’un grand sens de solidarité envers les pays africains touchés par la pandémie, a dépêché dès juin dernier, sur Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, une aide médicale d’urgence à une vingtaine de pays africains en soutien à leurs efforts de lutte contre la covid-19.

Grâce à la vision clairvoyante du Souverain, le Royaume a entrepris, dès le début de cette crise, une stratégie proactive et solidaire pour faire face à ses répercussions sur les plans sanitaire, économique et social, a souligné M. Bouhlal, rappelant la mise en place du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie de Covid-19 pour prendre en charge les dépenses dédiées au renforcement du dispositif médical, au soutien de l’économie nationale et des ménages démunis, ainsi que pour faire face aux chocs induits par la pandémie.

Il a, d’autre part, mis en avant l’efficience du secteur industriel marocain qui a su rapidement s’adapter aux besoins urgents, aussi bien sur le marché marocain que celui international, notamment en termes d’équipements médicaux.

S’exprimant par la même occasion, l’Assistant du ministre japonais des Affaires étrangères, l’ambassadeur Katsuhiko Takahashi, a salué la gestion marocaine de la crise liée à la pandémie, qui a été couronnée par la réussite de la campagne de vaccination nationale. Il a également rappelé que dans le cadre de son soutien au Maroc pour faire face au Covid-19, le Japon avait accordé au Royaume, en décembre 2020, un prêt de 200 millions de dollars à des conditions préférentielles.

Ont pris part à cette rencontre, plusieurs personnalités, notamment Mme Haruko Hirose, Présidente de l’association d’amitié Japon-Maroc et ancienne ambassadeur du Japon au Maroc.

LR/MAP

Voir aussi

droits numériques,ONU

ONU | Les droits numériques doivent être “une priorité absolue”, selon des experts

Les droits numériques sont la clé de voûte d’un monde inclusif et résilient et doivent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.