Cour des comptes : L’avenir de la CMR inquiète Driss Jettou

Selon le Président de la Cour des comptes, Driss Jettou, la réforme de la Caisse Marocaine des Retraites (CMR), bien qu’elle comporte des avantages, n’a pas apporté de solutions radicales aux dysfonctionnements structurels dont souffre cette Caisse. Jettou, qui s’exprimait lors d’une réunion à la Chambre des conseillers, a fait remarquer que la réforme de la CMR n’a pas touché certains critères de base de ce régime, ce qui la rend insuffisante pour assurer sa durabilité et son équilibre sur le moyen et le long termes. Pour rappel, les prévisions en matière d’actuariat confirment l’épuisement des réserves totales de la CMR en 2028, malgré la hausse des contributions et de l’âge de retraite décidée par le gouvernement en septembre 2016.

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.