Brunei La Charia entre en vigueur

Sultan hassan al Bolkiah brunei AFP

Brunei, petit sultanat situé sur l’île de Bornéo, extrêmement riche grâce à ses réserves d’hydrocarbures, a introduit la charia, la loi islamique.
Le sultan, Hassanal Bolkiah, 67 ans, a annoncé dans un discours officiel la promulgation d’un code pénal islamique qui entrera progressivement en vigueur dans les six mois à venir.

La nouvelle législation, qui faisait l’objet de débats depuis des années, prévoit l’amputation de membres pour les voleurs et la flagellation pour la consommation d’alcool ou l’avortement, ainsi que la lapidation en cas d’adultère.
«Avec l’entrée en vigueur de cette législation, nous remplissons notre devoir envers Allah», a déclaré le sultan, dont le patrimoine, qui a beaucoup fondu ces dernières années, est quand même estimé à 14,6 milliards d’euros.
Le sultan, qui s’offre une nouvelle conduite, possède une collection de 130 Rolls-Royce et de 367 Ferrari.
Les 400.000 habitants de Brunei sont musulmans aux deux tiers, avec une forte présence bouddhiste (13%) et chrétienne (10%) qui, eux, ne seront pas soumis à la charia.
Le sultan Hassanal Bolkiah a assuré dans son discours que l’application de la charia «n’entamait en rien la politique (de son pays)… en tant que membre de la famille des nations».

Patrice Zehr

Voir aussi

Trump Vs Biden

Trump vs Biden | Dernier débat sous haute tension avant l’élection

Donald Trump et Joe Biden se retrouvent jeudi soir devant des millions de téléspectateurs pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.