vendredi 20 octobre 2017

Expo BigNOW : Il y a aussi Ilias Rasmouni !

Dans nos informations, publiées la semaine dernière, concernant l’expo BigNOW à Bab el Kebir de Rabat, apparaissait bien sûr le nom de l’artiste principal, le Français Charles Bignon, mais pas celui de l’artiste associé Ilias Rasmouni qui, nous a précisé Charles Bignon dans un courrier tout à son honneur, «n’apparait pas comme il se doit en vue de son travail».

Et Bignon d’insister: «Je souhaiterais compléter et modifier l’information par souci de rendre justice à l’artiste associé Ilias Rasmouni… Pourriez-vous rectifier l’info ?». Dont acte !

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Tout d’abord, je tiens à saluer les personnes qui ont pris en charge la rectification de l’info concernant l’expo de Bab El Kebir, qui me “rend justice” tel que ça apparaît dans le texte de notre Psendo artiste, que je ne nomme point. Ne m’en voulais pas, je m’en excuse auprès de vous et auprès des lecteurs. Je l’exprime de cette manière, lorsqu’il s’agit d’une personne invité chez soi comme pour objectif de monter un projet commun, au final, cette même personne avait tout préparé pour tirer la couverture sur elle et elle seule comme on dit. A cela, je réponds sereinement, il n’y a eu que supercherie, esbroufe, mensonge et abus venant de cette personne et certainement pas de l’Art.
    Mes salutations sincères.
    Ilias Rasmouni.
    Architecte urbanistes dplg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.