mardi 17 octobre 2017

Tindouf : Ould Salma dénonce…

Invité de l’émission «Moubacharatan Maakom», pour sa première apparition en direct sur une chaîne de télévision depuis son refuge en 2010 dans la capitale mauritanienne Nouakchott, Moustapha Salma Ould Sidi Mouloud a décrit la situation inhumaine dans les camps de Tindouf et expliqué les principales raisons du refus depuis plus de 30 ans par le Polisario et l’Algérie de recenser le nombre d’habitants de ces camps. «C’est le Polisario et l’Algérie qui entravent et pénalisent le retour des Sahraouis à leur mère patrie», a-t-il souligné.

Pour Moustapha Salma Ould Sidi Mouloud, le recensement des réfugiés est une obligation statutaire du HCR (Haut-Commissariat aux réfugiés), réitérée à plusieurs reprises par les résolutions 58/149 et 59/172 de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Voir aussi

Décompensation du gaz butane : Pas avant 2019

Le gouvernement ne procèdera pas à la réforme du système de compensation du gaz butane …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.