jeudi 14 décembre 2017

Pied de nez : Le PAM cherche syndicat

Le PAM (parti authenticité et modernité) ne veut plus être le parent pauvre des partis de la scène politique. Et pour changer la donne, il vient d’annoncer par la voix autorisée du président de son groupe à la Chambre des conseillers, Hakim Benchemmas, qu’il œuvre pour se doter d’une centrale syndicale à l’instar de ses pairs.

Décision prise au moment où le chef de gouvernement et chef du PJD (parti justice et développement), Abdelilah Benkirane, appelle à la dissolution du PAM !

Voir aussi

Première au Maroc : Le Moroccan Business Bridge

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM, patronat marocain) et le ministère des Marocains …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.