Pied de nez : Le PAM cherche syndicat

Le PAM (parti authenticité et modernité) ne veut plus être le parent pauvre des partis de la scène politique. Et pour changer la donne, il vient d’annoncer par la voix autorisée du président de son groupe à la Chambre des conseillers, Hakim Benchemmas, qu’il œuvre pour se doter d’une centrale syndicale à l’instar de ses pairs.

Décision prise au moment où le chef de gouvernement et chef du PJD (parti justice et développement), Abdelilah Benkirane, appelle à la dissolution du PAM !

Voir aussi

Covid-19

Covid-19 | 3.113 nouveaux cas confirmés en 24H

Un total de 3.113 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et de 3.716 guérisons a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.