dimanche 26 mai 2019

DGSN : Interpellation de 100 gérants et employés de call centers fictifs

Les services de la police judiciaire de Casablanca, Marrakech, Meknès, Oujda et Khénifra ont ouvert des enquêtes judiciaires, sous la supervision du parquet compétent, avec 100 gérants et employés de centres d’appels fictifs (call centers), pour leur implication présumée dans l’exploitation de ces centres sans autorisation légale, ainsi que dans le vol, le transfert et le piratage d’appels téléphoniques.

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a indiqué que le procédé criminel des mis en cause consistait à appeler des victimes à partir d’un numéro enregistré à l’étranger, en se contentant d’une seule sonnerie pour pousser la victime à rappeler, avant de transférer son appel à un call center fictif qui rallonge la durée de la communication. L’objectif de cette combine consistait à faire payer à la société de télécommunication ayant reçu les sonneries suspectes les frais d’appels en devise étrangère.

ML

Voir aussi

Démantèlement d’une cellule terroriste à Salé

Dans le cadre des efforts visant à faire face aux menaces terroristes liées à l’organisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.