Algérie : L’Assemblée populaire a un nouveau président

Algérie : L’Assemblée populaire a un nouveau président

Après plusieurs semaines de crise, , président du groupe parlementaire du Front de Libération Nationale (), a été élu, mercredi 24 octobre 2018, nouveau président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), en remplacement de Saïd Bouhadja, dont le poste avait été déclaré vacant par le Bureau de l’Assemblée et qui avait été empêché d’entrer au Parlement.

Bouhadja, 80 ans, lui-même membre du , a martelé qu’il demeure le président légal et légitime de l’APN, dénonçant «une atteinte à l’Etat de droit, à la séparation des pouvoirs et au respect des institutions».

Le Président de l’APN est le 3ème personnage de l’Etat. C’est lui qui remplace le chef de l’Etat, en cas de vacance du siège présidentiel. D’où la lutte acharnée entre pouvoirs à la tête de l’Etat algérien.

ML

Lire aussi
France-Algérie Le chantage de Lamamra

Voir aussi

protection sociale,Skhirat,maroc,allocations familiales,Assurance Maladie,AMO

Skhirat | Les principales recommandations du Colloque international sur la protection sociale

Voici les principales recommandations les plus saillantes tirées des travaux du colloque international sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...