Affaire Jamal Khashoggi : Le contenu des valises des tueurs révélé

Affaire Jamal Khashoggi : Le contenu des valises des tueurs révélé

Des seringues, des défibrillateurs ou encore des talkies-walkies : le quotidien proche du pouvoir turc Sabah a publié mardi des images révélant selon lui le contenu des valises de l’équipe envoyée d’Arabie saoudite pour tuer le journaliste Jamal Khashoggi.

La diffusion de ces images survient au lendemain de la publication d’un article du New York Times décrivant le contenu d’un enregistrement audio dans lequel l’un des responsables du meurtre demande à un interlocuteur au téléphone de «dire à son patron» que l’opération était terminée.

Le nom du «patron» n’est pas donné, mais selon le quotidien, des responsables des services de renseignement américains estiment qu’il s’agit du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

L’éditorialiste saoudien Jamal Khashoggi, exilé aux Etats-Unis depuis 2017, a été tué le 2 octobre au consulat de son pays à Istanbul où il s’était rendu pour des démarches administratives. Selon le parquet turc, il a été tué par strangulation, puis démembré. Selon Ankara, l’opération a été menée par 15 personnes envoyées d’Arabie saoudite et reparties le jour même du crime.

Selon le déroulement des événements fourni par le président turc Erdogan, ces 15 personnes sont reparties à bord de deux vols privés, et un vol régulier. Les images publiées par Sabah mardi correspondent au scan des valises des personnes reparties à bord des vols privés. Elles contenaient, selon le quotidien progouvernemental, 10 téléphones, 5 talkies-walkies, deux seringues, deux défibrillateurs, un appareil brouilleur, trois grosses agrafeuses et un objet coupant ressemblant à un bistouri.

Erdogan, qui a accusé les «plus hauts niveaux du gouvernement saoudien» d’avoir commandité cette opération, a confirmé samedi l’existence d’un enregistrement du meurtre, qu’il dit avoir partagé avec Washington, Ryad, Paris, Berlin et Londres. «Cet enregistrement est épouvantable. Même un membre du renseignement saoudien a été si choqué qu’il a dit en l’écoutant: «Il doit avoir pris de l’héroïne, seul quelqu’un qui est sous héroïne peut faire cela»», a déclaré le chef de l’Etat turc à des journalistes à bord de l’avion le ramenant de Paris où il se trouvait ce week-end, selon Sabah.

Des responsables saoudiens ont confirmé selon le New York Times avoir eu accès à un enregistrement, mais ils ont démenti le fait qu’on y entende quelqu’un dire «Dis à ton patron» que c’est fait.

Avec AFP

Voir aussi

General Motors,GM,LG Energy,LG,Batteries,Ultium

GM et LG Energy Solution construiront une 2ième usine de batteries aux États-Unis

Le géant américain de l’automobile General Motors (GM) et le groupe électronique sud-coréen LG ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.