vendredi 24 novembre 2017

PAM : Ilyas El Omari maintenu aux commandes…

Le Conseil national du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a décidé, au terme de sa 22ème session, tenue dimanche 22 octobre 2017 à Skhirat, d’«imposer» à Ilyas El Omari, qui avait présenté sa démission du poste de Secrétaire général, de continuer d’assumer ses responsabilités à la tête du parti jusqu’à la tenue de sa prochaine session. Il a été également décidé d’organiser une session extraordinaire pour examiner ce sujet, à la lumière de propositions pratiques qui seront élaborées par les membres du Secrétariat du Conseil national, la Présidence du conseil, les membres du Bureau politique et un membre de chaque région.

Ce retour d’Ilyass El Omari à la tête du PAM ne semble pas faire l’unanimité parmi les leaders du parti.

Sur sa page Facebook, Ali Belhaj, l’un des fondateurs du PAM, s’est dit «très triste pour ce qui se passe au PAM». Belhaj a regretté «le moment très difficile que traverse le PAM».  Le 7 août 2017, El Omari avait créé la surprise en annonçant sa démission de la tête du parti; une décision qu’il avait qualifiée d’«irréversible». Il l’avait aussi présentée comme étant l’effet rétroactif aux critiques adressées par le Souverain aux partis politiques.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

17ème Congrès de l’Istiqlal : Le congrès de la discorde

Le Congrès national du Parti de l’Istiqlal (PI), qui devait élire le nouveau Secrétaire général …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.