L’ouverture de dix consulats en deux mois dans les provinces du Sud témoigne du grand soutien dont jouit la cause nationale en Afrique

L’ouverture de dix consulats en deux mois dans les provinces du Sud témoigne du grand soutien dont jouit la cause nationale en Afrique

L’ouverture de dix consulats en deux mois dans les provinces du Sud du Royaume témoigne du grand soutien dont jouit la cause nationale en Afrique, a souligné, jeudi à Dakhla, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

L’ouverture du dixième consulat est un objectif que le Maroc aspirait atteindre en l’espace d’une année, mais il a été concrétisé en seulement deux mois, ce qui reflète le grand soutien dont jouit la cause nationale, notamment en Afrique, a-t-il noté, lors d’un point de presse conjoint avec son homologue libérien, Gbehzohngar Findley, tenu à l’issue de l’inauguration de cette représentation diplomatique, la quatrième qui voit le jour à Dakhla après celles de Djibouti, de Gambie et de Guinée.

Les États sont disposés à exprimer leur soutien à la marocanité du Sahara par tous les moyens, s’est-il félicité Bourita, faisant remarquer que l’ouverture de ces consulats en est une preuve probante.

L’inauguration de cette représentation consulaire reflète les positions constantes exprimées par le Liberia vis à vis de la question du Sahara marocain, a poursuivi le ministre, rappelant que le Liberia a toujours soutenu les positions du Maroc dans les foras régionaux et internationaux, et s’est tenu aux côtés du Royaume dans toutes ses batailles diplomatiques au sein des Nations Unies et de l’Union africaine.

Dans cette lignée, Bourita a mis l’accent sur la solidité des liens qui unissent le Royaume du Maroc et la République du Liberia, des liens fondés sur le principe de la solidarité absolue, rappelant que le Liberia a toujours exprimé sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour Ses positions au moment où le Liberia souffrait sous l’effet de l’épidémie de l’Ebola, aux côtés d’un certain nombre de pays de la région.

Il a mis en exergue la position ferme du Souverain de soutenir ces pays dans le domaine sanitaire au lieu de les isoler, à travers la poursuite des dessertes aériennes assurées par la Royal Air Maroc (RAM), seule compagnie aérienne à maintenir ses vols vers la région, ajoutant que cette initiative a très positivement marqué l’esprit des Libériens.

De même, Bourita a indiqué que, lors des travaux de la commission mixte, tenue en mars dernier à Marrakech, le Maroc et le Liberia ont convenu de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines, soulignant que, sur Hautes Instructions Royales, le Royaume a exprimé sa disposition à accompagner les efforts déployés par le Liberia pour la relance de son économie.

Le ministre s’est, en outre, dit convaincu que l’ouverture de ce consulat jouera un rôle dans le renforcement de la coopération technique et des liens humanitaires entre le Maroc et le Liberia, ajoutant qu’une feuille de route sera établie, de commun accord, pour renforcer la coopération en général et consolider le rôle du consulat de Dakhla en particulier.

La cérémonie d’ouverture, co-présidée par Bourita et Findley, s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur directeur général de l’Agence Marocaine de Coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, du Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, du gouverneur de la province d’Aousserd, Abderrahmane El Jaouhari et du président de la région, El Khattat Yanja.

Ont pris part également à cette cérémonie l’ambassadeur de la République du Liberia au Maroc, Richelieu Williams, les élus de la région, les chefs des services extérieurs et les représentants des organisations de la société civile.

Il s’agit de la 4ème représentation consulaire inaugurée à Dakhla en 2020, après le consulat général de Djibouti, ouvert le 28 février, le consulat général de Gambie, ouvert le 7 janvier, et le consulat général de la Guinée, qui a commencé à offrir ses services le 17 du même mois.

Cette représentation diplomatique est la dixième représentation consulaire ouverte dans les provinces du Sud du Royaume en moins de trois mois.

Avec MAP

Voir aussi

Projet de loi 22.20 | Le CNP recadre le gouvernement

Projet de loi 22.20 | Le CNP recadre le gouvernement

Le Conseil National de la Presse (CNP) a critiqué la démarche du gouvernement El Othmani …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.