lundi 23 avril 2018
Flash Infos

Violences faites aux femmes : L’art au service de la cause féminine

Pour venir à bout du harcèlement sexuel des femmes au Maroc, un projet ambitieux vient de voir le jour, baptisé «Zanka Bla Violence».

Créé par un collectif composé d’artistes marocains et espagnols, le projet «Zanka Bla Violence» vise à sensibiliser la société marocaine autour des phénomènes du harcèlement sexuel et des violences physiques à l’égard des femmes, dans les espaces publics.

Une réalité qu’on ne peut ignorer

Selon Soufiane Guerraoui, fondateur de ce collectif, la violence faite aux femmes est une réalité. Il souligne que les vidéos qui ont récemment secoué les réseaux sociaux, montrant des femmes et des mineures agressées sexuellement et verbalement dans différentes régions du Royaume, confirment l’ampleur du phénomène et interpellent les acteurs de la société civile et les décideurs politiques. Guerraoui a précisé qu’il n’est plus possible de fermer les yeux sur les souffrances endurées par les femmes marocaines, à cause d’individus qui se croient tout permis. A ce propos, il a rappelé que, bizarrement, les hommes jeunes et les plus instruits sont ceux qui sont plus enclins à harceler dans les endroits publics. 

Dans le but d’attirer l’attention du grand public sur la problématique de la violence et du harcèlement à l’égard des femmes, «Zanka Bla Violence» a élaboré un concept novateur, consistant à sillonner plusieurs régions du Maroc à bord d’un camion pour lequel ils ont choisi le nom de «Zanka Lab». A bord du véhicule, les citoyens peuvent, grâce à des contenus interactifs, mesurer les séquelles psychologiques, parfois irréversibles, du harcèlement sexuel. En plus de «Zanka Lab», le collectif compte présenter une pièce de théâtre pour appuyer l’engagement en faveur de la cause féminine dans le Royaume. Au cours de la présentation de cette pièce, le public sera invité à débattre sur scène et déconstruire les clichés et les stéréotypes auxquels la femme marocaine doit faire face au quotidien. L’objectif de cette manifestation culturelle est de favoriser les échanges, le partage et la proposition de solutions, dans le but de combattre les violences faites aux femmes et leur prévalence dans la société.

ML

Voir aussi

Régionalisation : Les enjeux débattus à Agadir

La mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée a été au centre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.