Accueil du dénommé Brahim Ghali en Espagne | Une attitude “irresponsable” et “regrettable”

Sahara Marocain

L’accueil du dénommé Brahim Ghali poursuivi pour crimes de guerre est une attitude «irresponsable » et «regrettable» du espagnol, a estimé l’association «Amitié hispano-marocaine» de Tarragone.

«L’attitude du dans ce scandale qui met en danger les relations entre l’ et le est tout à fait incompréhensible et regrettable», souligne-t-elle dans un communiqué, appelant l’exécutif espagnol à « éclaircir les conditions et les circonstances» de l’entrée de ce criminel en avec de faux documents pour échapper à la justice.

Le espagnol est appelé également, selon la même source, à fournir des explications aux ressortissants espagnols et marocains sur les raisons ayant amené les autorités espagnoles à « protéger » un individu recherché qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour crimes de guerre et de graves violations des .

«Nous déplorons le silence du gouvernement vis-à-vis de ce triste épisode, qui ne sert pas les bonnes relations d’amitié unissant l’ et le », fait observer l’association “Rotary Amitié hispano-marocaine” de Tarragone.

Lire aussi
Le Sahara est et était toujours une terre marocaine (Podemos)

«Par cet acte ambigu et immature pour une démocratie comme celle de l’Espagne, le gouvernement sape la crédibilité et la réputation du pays », relève-t-elle, demandant aux autorités judiciaires espagnoles d’enquêter sur les circonstances d’entrée du dénommé Brahim Ghali et de réagir aux accusations de torture et de violation des qui pèsent sur lui.

LR/MAP

Voir aussi

Citroën C4,Car Of The Year,AIVAM

Maroc | Citroën C4 déroche le titre de Voiture de l’année 2022

La Citroën C4 a été élue, jeudi à Casablanca, voiture de l’année 2022 au Maroc, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...