vendredi 22 septembre 2017

Ramadan sur 2M : Du rire et bien d’autres choses…

Pour ce mois de Ramadan et fidèle à sa signature «2M nous rassemble», la chaîne propose une programmation qui ambitionne de fédérer le public et de répondre à ses attentes… Rassembler autour du «rire» est certes garanti, mais aussi autour de bien d’autres sujets d’émissions, de fictions et de rencontres…

C’est dire que le Ramadan convient à la chaîne de Aïn-Sebaâ qui est beaucoup plus «vue» en ce mois de jeûne et qui est suivie. Une récompense pour tout un travail placé sous le signe du «Ramadan, mois du renouveau». Un vrai de travail de remise en question et de refonte de la grille qui démarre, pour une adaptation juste et pertinente, au rythme d’un mois un peu spécial. Un travail qui a donné ses fruits, puisque la chaîne nous apprend qu’elle a gagné 10 points de part d’audience depuis 2008.  Et de faire savoir que, tout au long de la journée, 2M domine la part d’audience avec une performance confirmée pour le «prime time» (entre 19H45 et 21H45)  et un taux record de 60,6% en 2016.

Quoi de neuf 2M?

Pour 2017,  2M a concocté une programmation riche et diversifiée, articulée autour du divertissement, de l’humour et de la fiction. La grille des programmes pour le Ramadan annonce plusieurs nouveautés. Ainsi, les téléspectateurs auront l’occasion de découvrir leurs stars préférées dans des situations cocasses dans la caméra cachée Mchiti Fiha. Ils suivront également l’histoire de Aziz, un jeune homme dépensier qui décide d’aider son frère aîné à gérer l’héritage de leur père, dans la sitcom El Khawa. Les téléspectateurs rencontreront ensuite le duo déjanté Driss & Mehdi dans «Bach te3ref rassek», une capsule d’humour qui décortique avec légèreté des situations du quotidien.

La soirée ramadanesque se poursuit sur 2M avec la saison 2 de la série de drame social Sir El Morjane, où de nouveaux rebondissements tiendront les téléspectateurs en haleine tout au long de cette saison. Ces derniers ressentiront ensuite des frissons en regardant «Saken w Meskoun», un feuilleton de comédie d’épouvante où une famille modeste emménage dans une maison hantée et doit cohabiter avec une famille d’un autre genre…

Comme à l’accoutumée, 2M a réservé une part importante au divertissement. Cette année encore, les célébrités s’inviteront chez les téléspectateurs, notamment avec le retour de Master Chef Celebrity qui permettra à huit célébrités de démontrer leur maîtrise de l’art culinaire.

Et, grande nouveauté cette année, le Jamel Comedy Club s’invitera sur le petit écran. Une version revisitée à la sauce marocaine, présentée par Eko, où des humoristes marocains et maghrébins présenteront des sketchs hilarants.

La chaîne encourage, en outre, les productions nationales. La fiction sera ainsi au cœur de cette programmation, avec la série Al Yatima et Hdidane à Guéliz. Les téléspectateurs auront également l’occasion de découvrir cinq téléfilms marocains inédits qui sont «Allo Ibtissam», «Hawa ya hawa», «Ichaâa», «Laâti Allah» et «Addasser».

Bien sûr, les rendez-vous quotidiens avec l’information seront assurés par les JT, en plus du maintien des émissions habituelles, notamment «Rachid Show», «Massar», «Ki kenti ou kiwelliti», «Moubachara maâkoum»… Ainsi qu’un timbre religieux qui sied avec l’occasion, à travers les émissions «Addine wa Annass», «Mawahib fi tajouid Al-Qoraane Al Karim», «Tourouqou Al-Arifine» et une soirée spéciale «Laylat Al Qadr» animée par des Amdahs, Aîssaoua et des psalmodies du Saint Coran. Il y a du tout et 2M promet ainsi un ramadan vraiment pas comme les autres…

H. Dades

Voir aussi

Scandale : Harcèlement sexuel collectif contre une jeune handicapée, dans un bus, à Casablanca

Depuis dimanche 20 août au soir, une vidéo, circule et montre une jeune femme se …

Un commentaire

  1. Je connais bien les Safiotes, des gens simples et très hospitaliers, intelligents et humbles…
    La série al khawa dit se passer à safi en insérant ici ou là des images de la ville et en incluant le personnage de soukaina comme une Safiote…
    Un personnage supposé de la campagne, pas très futée, qui passe son temps à manger et avec un supposé accent safiote. Ce personnage est insultant pour les habitants de cette province

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.