lundi 10 décembre 2018

ONU : ouverture du « Sommet de la Paix Nelson Mandela »

Le « Sommet de la paix Nelson Mandela » a ouvert ses travaux, lundi 24 septembre 2018, au siège des Nations-Unies à New York, pour marquer le centenaire de la naissance du premier président élu démocratiquement par l’Afrique du Sud.

Lors de ce Sommet, les 193 Etats membres de l’ONU devront adopter une déclaration politique qui a été rédigée tout au long de l’année.

Poursuivre la paix dans le monde 

Le texte déclare la période 2019-2028,  décennie de paix Nelson Mandela et appelle tous les dirigeants mondiaux à « rendre l’impossible possible » et à « redoubler d’efforts pour poursuivre la paix et la sécurité internationales, le développement et les droits de l’homme ».

Cet événement intervient à la veille de l’ouverture, mardi 25 septembre 2018,  du débat général de la 73ème session de l’Assemblée générale de l’ONU, marqué par la participation des chefs d’Etat, de gouvernement, et de délégation des 193 Etats membres.

Plus tôt dans la journée, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a dévoilé au siège de cette organisation à New York, une statue de Nelson Mandela pour marquer le centenaire de sa naissance. « Je suis heureux d’être avec vous aujourd’hui pour dévoiler cette statue de l’un des grands leaders de l’humanité. Nelson Mandela incarnait les plus hautes valeurs des Nations Unies – paix, pardon, compassion et dignité humaine », a dit Guterres à cette occasion. Mandela « était un champion pour tous dans ses paroles et dans ses actions. Il était prêt à se battre et à mourir pour les idéaux qu’il tenait si cher », a souligné le SG de l’ONU.

Pour Guterres, la lutte contre l’apartheid marque un tournant dans les droits de l’homme et la liberté. Le mérite « revient au peuple sud-africain, mais l’ONU a joué son rôle, un rôle dont nous devrions être fiers ». « Il est donc plus que approprié que notre siège soit honoré par cette statue », a-t-il conclu.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Accidents de la route : Halte à l’hémorragie !

Le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau et le Comité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.