lundi 23 octobre 2017

Mondial 2014 : Le point sur les 8èmes de finale

Mondial 2014

L’heure est au bilan des huitièmes de finale de la Coupe du monde au Brésil, cette partie des compétitions ayant pris fin mardi 1er juillet. Détails.

Après une phase de poule marquée par l’élimination de plusieurs sélections phares du Vieux continent (Espagne, Italie, Angleterre…), le festival de buts avec une moyenne de 2,8 buts par match et le grand nombre de penalties sifflés (10), la deuxième phase a commencé par un duel entre le Brésil et le Chili.
Avec un bloc compact et un pressing très haut, la Seleçao a immédiatement mis la défense chilienne sous pression et obtenu des coups de pied arrêtés. Sur un corner tiré par Neymar, Gonzalo Jara a détourné le ballon dans ses propres filets à la 18ème minute. Toutefois, la formation chilienne a eu le mérite d’exploiter la première erreur brésilienne. Eduardo Vargas a intercepté une remise mal appuyée de l’attaquant brésilien Hulk pour offrir le but égalisateur à Alexis Sanchez, à la 32ème minute du jeu. Il faut dire que le Brésil est passé tout près du «drame national». Sauvée par la transversale en toute fin de prolongation, la Seleçao a eu recours à la séance de tirs au but pour arracher sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Neymar a réussi le tir au but décisif pour l’équipe Auriverde avant de voir Jara envoyer sa tentative sur le poteau.

Le Brésil est toujours en vie, mais il n’est pas passé loin de la sortie.
Lors de la deuxième rencontre de cette phase, la Colombie s’est imposée face à l’Uruguay grâce à une prestation phénoménale de James Rodriguez. A la 28ème minute, le jeune monégasque a sans aucun doute inscrit le meilleur but de la compétition. Un chef d’œuvre sur un amorti de la poitrine aux 25 mètres et une reprise de gauche qui est partie se loger sous la barre horizontale de Fernando Muslera. Le jeune Colombien a enfoncé le clou, à la 50ème minute, profitant d’une remise de la tête de son co-équipier Cuadrado. James est désormais le meilleur buteur de la compétition avec un total de 5 réalisations jusqu’alors. La Colombie se qualifie donc, pour la première fois de son histoire, aux quarts de finale. Le Brésil aura du souci à faire face à cette séduisante formation colombienne lors de la prochaine phase de la compétition.
Les Costariciens ont également décroché le billet pour leur premier quart de finale dans une Coupe du monde. Le Costa Rica a ouvert le score par Bryan Ruiz (52ème) face à la Grèce. Au temps additionnel, Papastathopoulos a égalisé en reprenant un ballon après un premier arrêt de Navas. Cette égalisation a mené les deux équipes à la séance de tirs au but. Tous les tireurs marquent leur penalty sauf Theofánis Gekas, le Grec malheureux. Keylor Navas a en effet réussi à arrêter sa frappe.
Scénario renversant dans le match qui a opposé les Pays-Bas au Mexique. Menés par 1 à 0, à deux minutes de la fin du match, les Néerlandais ont retrouvé in extremis leurs ressources pour l’emporter face aux Mexicains et ainsi décrocher leur qualification. Le salut est venu d’une égalisation tardive de Sneijder (88ème minute) et d’un penalty transformé par Huntelaar. Finalistes du dernier Mondial, les Néerlandais affronteront en quarts de finale le Costa Rica.
Pour sa part, la France a écarté le Nigeria (2-0) au terme d’un match laborieux. Longtemps en difficulté, les Français ont fini par trouver le chemin des filets à la 79ème minute, grâce à Paul Pogba, après une déviation du gardien nigérian Vincent Enyeama. Joseph Yobo s’est chargé de sceller le succès de la France en marquant un but contre son camp dans le temps additionnel. Mais il faut dire que certains Bleus méritaient d’être expulsés lors de cette rencontre. Souvent dépassé par Musa et Ambrose sur son côté, Patrice Evra aurait pu prendre un rouge pour avoir ceinturé Odemwingie à la 39ème minute. Il y a également Blaise Matuidi qui aurait pu prendre bien plus qu’un jaune à la 54ème minute pour une semelle assassine sur la cheville d’Onazi, sorti sur civière.
Lundi soir, l’Allemagne a lutté pour prendre sa revanche après sa défaite historique face à l’Algérie en 1982 (2-1). Les Fennecs ont bousculé les machines allemandes, notamment en première période. Slimani (10ème minute), Feghouli (15ème), Ghoulam (19ème) et Mostefa (39ème) manquaient de peu le cadre pour créer la surprise. La Mannschaft a dû attendre la prolongation pour remporter son huitième de finale contre les Fennecs grâce à des buts de Schürrle (92ème minute) et d’Özil (120ème) en prolongation, auxquels a répondu Djabou juste avant le coup de sifflet final. L’Allemagne a donc brisé le rêve algérien et rejoint la France en quarts de finale.
Mardi dernier, l’Argentine s’est imposée difficilement face à la Suisse. Lors de la première mi-temps, les Argentins se sont fait bousculer par des Suisses solides en défense et explosifs en attaque. Xherdan Shaqiri a fait vivre un enfer à l’arrière-garde argentine et régalé le public présent à l’Arena Corinthians. Par sa vitesse et ses dribble courts, l’attaquant du Bayern Munich a fait nombre de différences. Après la pause, l’Albiceleste a repris des couleurs et la Suisse n’a été sauvée (provisoirement) que grâce aux arrêts de Benaglio devant Rojo (59ème), Higuain (62ème) et Messi (78ème). A la 118ème minute du jeu, Lionel Messi a trouvé la faille. Le Barcelonais a enchaîné une accélération terrible, puis a décalé pour Di Maria qui a propulsé l’Argentine en quarts de finale.
Sur la pelouse de l’Arena Fonte Nova, la Belgique a eu du mal à éliminer les États-Unis. Les Diables Rouges ont longtemps buté sur un incroyable gardien de but, Tim Howard, élu homme du match avec 15 arrêts effectués, un record en Coupe du monde! Les Belges se sont qualifiés en battant les Etats-Unis (2 à 1) durant la prolongation, grâce à des buts de De Bruyne (93ème minute) et de Lukaku (105ème). Les Américains ont réduit l’écart par Green (107ème). Les Belges vont ainsi retrouver l’Argentine samedi prochain.

Anas Hassy
………………………………………………………………………

                                   Calendrier des quarts de finale


– Vendredi 4 juillet 2014
France-Allemagne
Brésil-Colombie

– Samedi 5 juillet 2014
Pays-Bas-Costa Rica
Argentine-Belgique

 

Voir aussi

BCIJ-Saisie de cocaïne : Un incroyable coup de filet !

Remarquable coup de filet et belle prise. Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) a saisi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.