lundi 11 décembre 2017

Auto Expo 2014 : L’heure du bilan

Auto expo maroc mai 2014

Le Salon de l’automobile «Auto Expo 2014» était l’occasion propice pour les marques automobiles de booster leurs ventes. Plusieurs marques ont réalisé de remarquables résultats durant ce Salon en dépassant les résultats commerciaux obtenus pendant l’édition 2012.

Le Salon de l’automobile Auto Expo a été un moment privilégié pour les marques pour présenter leurs nouveaux modèles et booster leurs ventes. Pour ce faire, d’autres acteurs indirectement liés à l’univers automobile étaient présents, notamment les sociétés de financement, de leasing et d’assurances, pour proposer l’acquisition d’une voiture, clés en main, grâce à des offres de financement. Les connaisseurs sont tous d’accord que cette édition 2014 a fait preuve d’un haut niveau d’organisation et d’une grande qualité de présentation, surtout au niveau des stands qui étaient conçus selon les normes internationales. Le public, lui aussi, était au rendez-vous.

La course

Durant les dix jours du Salon, la bataille des prix n’a pas connu de répit. Les marques ont pratiqué des tarifs attrayants en faisant des remises qui allaient de 10.000 à 90.000DH, tandis que d’autres, en plus d’importantes remises, ont préféré faire des efforts côté équipement; tout cela pour attirer plus d’acquéreurs qui ne se faisaient pas prier à leur tour.
Plusieurs marques ont donc réalisé de très belles performances, comme Renault qui a largement dépassé les résultats commerciaux enregistrés lors du Salon Auto Expo 2012. Fiat Group Automobiles Maroc a pour sa part enregistré une performance de plus de 100% par rapport à l’édition précédente, selon un communiqué des organisateurs. Bien entendu, le modèle le plus vendu a été la Fiat Punto, suivi par la Fiat Doblo. Mais le résultat le plus évident a été illustré par les performances de toute la Famille 500, 3ème en terme de volume, dont les clients ont été principalement conquis par les versions les plus équipées des modèles 500 et 500L. Les performances du premium, quant à elles, ont confirmé la tendance et la stratégie du groupe qui mise depuis plusieurs mois sur ses marques Alfa Romeo et Jeep. Le Jeep Grand Cherokee est désormais le véhicule le plus vendu de la marque, à la 4ème place des ventes du groupe. Quant aux performances du nouveau Cherokee et du Wrangler, elles promettent un avenir certain à la gamme. La marque Alfa Romeo n’est pas en reste. En effet, l’Alfa Romeo Giulietta a conquis de nombreux Alfisti, et la supercar 4C a eu une demi-douzaine de nouveaux acquéreurs passionnés, indique le communiqué. Chez Sopriam (Peugeot et Citroën), de bons résultats ont été réalisés malgré une légère baisse des ventes par rapport à l’édition 2012. «C’était bien, presque la même chose que l’édition précédente», informe Hatim Bouazer, Marketing Manager Peugeot.
Ford, la marque américaine, a dépassé lors de cette édition le seuil de 900 commandes. Elle a écoulé 1.200 unités et ce, grâce à ses véhicules ou à ses modèles représentés dans leurs segments. Ford Ka, Fiesta et Focus sont leaders de leurs segments et même au niveau international, comme le nouveau Kuga. Tous ces véhicules y sont pour quelque chose.
Smeia dresse aussi un bilan positif de ses différentes marques, à part le segment du luxe qui est en recul. BMW, quant à elle, a dépassé les objectifs tracés. Les modèles Mini ont réalisé une performance moyenne, tandis que la Land Rover a connu une réussite en termes de ventes. Opel, dont la nouvelle Insignia était la star du stand et disposait aussi de modèles présents sur tous les segments, a pu écouler 508 unités. Chevrolet, l’autre marque américaine, a vendu durant ce Salon 100 véhicules. Hyundai, elle, était présente durant ce Salon avec un stand très étoffé de trois berlines, de deux 4×4 et de deux autres nouveautés segment compacte. La nouvelle i10, l’un des best-sellers de la marque sud-coréenne et la nouvelle Elantra, une autre nouveauté de Hyundai qui a une silhouette plus sportive, ont aussi réalisé de bonnes performances, selon les attentes, ainsi que Volvo, Audi et Volkswagen.
À rappeler qu’à l’occasion de l’édition précédente, organisée du 18 au 27 mai 2012, près de 12.000 commandes ont été enregistrées. Les chiffres de ventes à fin mai 2013 publiés par l’AIVAM ont confirmé la tendance négative du marché de l’automobile marocain. Depuis plusieurs années et pour la 1ère fois, les ventes auto sont dans le rouge. Malgré cette conjoncture économique défavorable, le Salon Auto Expo a toujours fait l’effet d’une bouée de sauvetage. De très importants taux de ventes se sont ainsi réalisés durant les dix jours du Salon 2014.

Badia Dref

Voir aussi

Abdelkebir El Hadidi : Celui par qui la catastrophe est arrivée

Une quinzaine de personnes ont été tuées dans la bousculade survenue, dimanche 19 novembre 2017, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.