7.800 points de vente contrôlés durant les deux premiers jours du Ramadan

7.800 points de vente contrôlés durant les deux premiers jours du Ramadan

Un total de 7.800 points de vente ont été contrôlés durant les deux premiers jours du mois sacré de Ramadan, a indiqué mardi 14 mai 2019, à Rabat le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi.

En réponse à une question centrale à la Chambre des conseillers sur « le contrôle des prix pendant le mois de Ramadan », Daoudi a souligné que le gouvernement a effectué au cours des deux premiers jours de ce mois sacré 1.800 visites pour contrôler les prix dans les différentes régions du Maroc. Cette opération a été mise en œuvre par 1450 commissions qui ont procédé au contrôle de 8.500 tonnes de marchandises, a précisé le ministre.

Après avoir souligné que le gouvernement assume pleinement son devoir en matière de contrôle des prix pendant le mois du jeûne, le responsable a rappelé que trois numéros de téléphone ont été mis à la disposition des consommateurs qu’il a appelés à coopérer avec le gouvernement pour faire face aux éventuels cas de fraude ou de monopole durant le mois de Ramadan.

Lire aussi
2M-Ramadan : Un régal pour tous les goûts

Daoudi avait affirmé, la semaine dernière, que le gouvernement est mobilisé pour la protection des consommateurs et la lutte contre la fraude, appelant les citoyens à dénoncer les abus, le monopole et la commercialisation de produits alimentaires impropres à la consommation, via le numéro de téléphone national 5757, dédié à la réception des réclamations et observations des consommateurs par le ministère de l’Intérieur, ou les autres numéros téléphoniques mis en service par le ministère délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance et le ministère de la Santé.

Le phénomène de fraude et des produits périmés soulevé à l’occasion de chaque mois de Ramadan n’a aucun lien avec l’offre, dans la mesure où l’ensemble des denrées alimentaires sont disponibles en quantités suffisantes sur le marché, a-t-il affirmé, notant que les pratiques de certains intermédiaires qui profitent de la hausse de la demande y sont pour beaucoup.

Avec MAP

Voir aussi

vaccination covid maroc,crise sanitaire du Covid19,Azeddine Ibrahimi

L’accélération de la vaccination, seule issue à la crise sanitaire du Covid19

Le professeur Azeddine Ibrahimi, membre du Comité national scientifique et technique du Covid-19 a affirmé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon