dimanche 25 février 2018
Flash Infos

Tourisme : Nouveaux objectifs pour la coopération maroco-chinoise

De g. à d.: Rachid Hamzaoui, DG par intérim de l’ONMT, Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, Li Li, ambassadeur de Chine au Maroc, Song Yu, SG de WTCF et Fouzi Zemrani, PDG de Z Tours.

Le Maroc a attiré un nombre très important de touristes chinois en 2017, a affirmé, jeudi 1er février 2018 à Casablanca, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, tenue en marge de la première séance plénière du Forum maroco-chinois pour la coopération touristique, le ministre a fait savoir que cette croissance du nombre des arrivées de touristes chinois n’aurait pas pu se réaliser sans la visite de SM le Roi Mohammed VI en Chine, en juin 2016, au cours de laquelle le Souverain a décidé de supprimer les visas pour les ressortissants de ce pays.

S’adapter aux exigences des touristes chinois  

«Les professionnels marocains doivent prendre en considération l’importance de ce marché et adapter leurs produits aux exigences du touriste chinois», a cependant lancé Mohamed Sajid,  estimant que l’absence de liaisons directes entre le Maroc et la Chine impacte les échanges touristiques liant les deux pays. Malgré la progression remarquable de cette activité touristique, beaucoup reste à faire, en vue d’accompagner les besoins de la clientèle chinoise, a reconnu le ministre. Il a appelé les compagnies aériennes opérant dans les deux pays à ouvrir des liaisons aériennes directes entre le Maroc et la Chine, afin de booster les échanges touristiques. Et d’ajouter que ce forum, organisé par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), en collaboration avec la Fédération mondiale des villes touristiques (WTCF), constitue une base solide au renforcement de la coopération entre la Chine et le Maroc dans le secteur touristique.

80% des touristes chinois satisfaits

De son côté, l’ambassadeur de la Chine à Rabat, Li Li, a indiqué que le tourisme occupe une partie importante dans les relations de coopération entre le Maroc et la Chine, soulignant que le Royaume constitue l’une des destinations les plus intéressantes pour les Chinois. Et de souligner: «La langue et la gastronomie figurent parmi les défis sur lesquels il faut s’atteler». Ce Forum maroco-chinois, qui s’est poursuivi jusqu’au 3 février 2018, a été l’occasion pour les professionnels des deux pays de se rencontrer et de saisir les nouvelles opportunités qui s’offrent des deux côtés. Selon un document de l’ONMT distribué à cette occasion, plus de 80% des touristes chinois déclarent être satisfaits de leur expérience au Maroc, sur le plan de l’accueil et services et de l’offre des loisirs et animations. 

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Maroc/Entreprises : Un capital-image positif en Afrique

Les entreprises marocaines ont l’avantage d’un capital-image positif dans les différents pays africains où elles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.