mercredi 26 septembre 2018

Maroc-Afrique : Des liens indéfectibles selon l’ISS

Le Maroc a depuis toujours été lié par de fortes relations culturelles et cultuelles avec les pays africains, en particulier ceux de l’Afrique de l’Ouest, estime l’Institut des études sécuritaires (ISS), un des think-tanks les plus influents en Afrique du Sud.

Ces relations historiques, qui forment la base du «soft power» marocain, ont été renforcées au fil des ans à la faveur de programmes d’échange culturels et d’aide humanitaire, indique un rapport de l’ISS intitulé «L’impact du retour du Maroc au sein de l’Union Africaine».
Le centre de recherche basé à Pretoria cite, dans ce contexte, l’exemple de la tarika tidjaniya dont les adeptes, venant de toute l’Afrique de l’Ouest, effectuent annuellement un pèlerinage au mausolée de la confrérie, situé à Fès, capitale spirituelle du Royaume.
Ces relations historiques entre le Maroc et l’Afrique de l’Ouest, renforcées grâce aux visites effectuées par les Rois du Maroc dans cette région, renforcent, selon le think-tank, la vocation du Maroc en tant que voix de paix et de modération et en tant que puissance capable d’apporter sa contribution, notamment aux opérations de maintien de la paix dans le continent.
«Le Maroc a déjà fait montre de son engagement en faveur de la paix en Afrique, à travers sa participation effective et efficace dans des missions de maintien de la paix qui lui ont valu le respect à travers le continent», écrit l’ISS dans son rapport qui met la lumière sur l’impact du retour du Royaume au sein de l’Union Africaine.
L’institut rappelle, dans ce contexte, que depuis son indépendance en 1956, le Maroc a participé à de nombreuses missions de maintien de la paix en Afrique. Actuellement, le Royaume dispose de Casques bleus déployés en République centrafricaine et en République Démocratique du Congo, ajoute l’ISS. Le Maroc est aussi un pourvoyeur généreux d’aide au profit des pays du continent. En août 2017, le Royaume a octroyé une aide humanitaire et pris part aux opérations de secours des victimes des inondations qui ont fait plus de 500 morts au Sierra Leone, rappelle l’ISS qui cite aussi la visite effectuée en 2017 par SM le Roi Mohammed VI au Sud-Soudan, où le Royaume a lancé plusieurs projets de développement, dont la construction d’un hôpital. Ces efforts démontrent l’engagement ferme du Maroc d’aider ses partenaires africains, en particulier les pays qui font face à des difficultés.

Hamid Dades

Voir aussi

Elec Expo Abidjan : Une forte présence marocaine

L’Agence marocaine de Promotion et de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), en collaboration …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.