Usage éthique des technologies | Signature d’une convention entre la CNDP et High-Tech

usage-ethique-des-technologies-:-high-tech-adhere-au-programme-reut-de-la-cndp-cdai

L’établissement d’enseignement supérieur High Tech vient d’adhérer au programme REUT (Réglementations pour un usage éthique des technologies) mis en place par la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère Personnel (CNDP) et la Commission du droit d’accès à l’information (CDAI), en vertu d’une convention signée mardi à Rabat.

Paraphée par le président de la CNDP-CDAI, Omar Seghrouchni et le directeur de High-Tech, Mohamed Bouzidi, la convention vise à développer des approches permettant de mieux circonscrire les phénomènes de Deep Fakes et de Fake News susceptibles de porter atteinte au respect de la vie privée et à la transparence des informations partagées sur différents canaux digitaux, en particulier les réseaux sociaux.

Elle formalise l’adhésion de l’établissement High-Tech au programme REUT dont les principaux axes portent sur l’usage éthique de la technologie pour le respect de la Privacy by Design (protection de la vie privée dès la conception), et les mécanismes de cadrage des Fake News et Deep Fakes visant en particulier à accompagner les transformations technologiques, économiques, juridiques et sociétales susceptibles d’affecter la protection des données à caractère personnel, à contribuer à la mise en place d’un référentiel partagé, à créer un espace multidisciplinaire pour l’analyse scientifique et à alimenter une réflexion transverse, multi-partenaires et multi-adhérents autour de l’usage de la technologie.

Inwi assure le déploiement du projet «Marwan» et affirme ses ambitions

Dans une déclaration à la MAP, M. Seghrouchni a expliqué que cette convention d’adhésion au programme REUT, annoncé début 2023 lors d’une réunion à Tanger, vise à favoriser un usage éthique et non malintentionné des technologies, à mieux circonscrire les Deep Fakes et Fake News et à rendre accessibles aux concitoyens les décisions technologiques.

L’objectif est de mobiliser plusieurs établissements scolaires afin de créer un réseau d’acteurs permettant aux jeunes de s’approprier ce projet par la suite, a-t-il ajouté.

En tant qu’acteur de la formation, il est question de mettre en place une pédagogie pour former les talents de demain aux problématiques de cybersécurité et de protection des données à caractère personnel, a souligné de son côté M. Bouzidi.

Il a également annoncé l’organisation en avril de la 2ème édition de MaTeCC (Maroc terrain de confiance pour la cybersécurité et la protection des données personnelles).

LR/MAP

,

Voir aussi

Investissements,Chine,Maroc,Bank Of Africa,Sinosure,Othman Benjelloun,Sheng Hetai

Le Groupe Bank of Africa renouvelle son MoU avec le 1er assureur chinois Sinosure

Le président du Groupe Bank Of Africa, Othman Benjelloun, et le président du Groupe étatique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...