Tanger | Lancement de la campagne de vaccination anti-Covid

Vaccination

L’opération de vaccination des professionnels de la santé contre la Covid-19 a démarré, jeudi soir à Tanger, selon les critères de priorisation établis par le ministère de la Santé, et ce dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus.

Dix cadres médicaux, infirmiers et administratifs relevant du ministère de la Santé et oeuvrant en première ligne pour contenir la pandémie du coronavirus, ont reçu la première dose du vaccin, avant le démarrage vendredi de l’opération de vaccination sur une grande échelle auprès de l’ensemble des catégories concernées.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, avait procédé, jeudi au Palais Royal à Fès, au lancement de la campagne nationale de vaccination contre le virus de la Covid-19. A cette occasion, Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, a reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19.

“Nous nous trouvons aujourd’hui au sein du centre de santé Charf, après le lancement par SM le Roi Mohammed VI de la campagne nationale de vaccination, afin de démarrer l’opération de vaccination au niveau de la région”, a indiqué la directrice régionale de la Santé à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Dr Ouafae Ajnaou.

Les cadres médicaux, infirmiers et administratifs sont engagés pour poursuivre la mobilisation dans le cadre des efforts visant à contenir la pandémie et réussir l’opération de vaccination, qui intervient 10 mois après le début de la pandémie, a-t-elle ajouté, faisant savoir qu’il est temps pour ces cadres de recevoir le vaccin contre le virus afin de poursuivre leurs efforts.

Dr Ajnaou, qui a reçu la première dose du vaccin à cette occasion, a rappelé que les citoyens, notamment les catégories concernées selon les critères de priorisation, recevront un appel précisant l’heure et le lieu définis pour leur vaccination, qui sera gratuite pour tous, appelant dans ce sens les citoyens à continuer à respecter les mesures préventives, en se lavant les mains régulièrement, en portant le masque et en gardant la distanciation sociale, jusqu’à atteindre l’immunité collective.

Pour sa part, le directeur du Centre hospitalier régional (CHR) Mohamed V de Tanger, Dr Elmehdi Hassani, a estimé que le lancement de la campagne de vaccination est “un grand jour” pour les blouses blanches qui sont mobilisées depuis le début de la pandémie et qui le demeureront afin de réussir cette campagne, expliquant que la vaccination se fait en deux injections avec un intervalle de 21 ou 28 jours selon le type de vaccin.

Quant au chef du service du contrôle sanitaire de Tanger-Med, Abderrahim Rachdi, il a affirmé que les officiers de santé opérant aux points de passage aériens, maritimes et terrestres du Royaume et relevant du ministère de la Santé, se trouvent en première ligne pour contenir la pandémie, affirmant que leur vaccination leur permettra de poursuivre leur mobilisation afin de garantir une sécurité sanitaire au Maroc.

LR/MAP

Voir aussi

ONU | Le GTDA établit la responsabilité de l’Etat algérien dans les violations des droits de l’homme à Tindouf

Camps de Tindouf | Un député italien s’indigne contre le détournement de l’aide humanitaire destinée aux populations séquestrées

Le député italien Mattia Fantinati s’est indigné contre l’affaire du détournement de l’aide humanitaire destinée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.