Rabat | La DGSN célèbre son 67ème anniversaire

Une cérémonie a été organisée mardi à Rabat en célébration du 67ème anniversaire de la création de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN).

Dans une allocution, le préfet de police de Rabat-Salé-Témara-Khémisset, Mustapha Moufid a d’emblée assuré que la préfecture de police, résolument engagée dans le processus de la réforme profonde et globale de l’institution sécuritaire portée par la Direction Générale de la Sûreté Nationale, est bien déterminée à mettre en œuvre sa stratégie intégrée à l’appui d’une bonne gouvernance qui repose sur la modernisation des infrastructures, le renforcement de la vigilance et de la réactivité de la police face à la criminalité ainsi que le sentiment de sécurité dans l’espace public.

Évoquant les efforts déployés sur le plan de la détection et la lutte contre les menaces terroristes, il a fait état de la création d’une brigade régionale d’artificiers qui a pour mission de neutraliser les engins explosifs et de détecter autres objets et matériaux suspects ou explosifs en opérant de manière rapide sur le terrain et dans les situations à risque.

Agadir : Mise en échec d’une tentative de trafic international de drogues

Et pour renforcer la lutte contre la criminalité et aussi le sentiment de sécurité, M. Moufid a évoqué la création d’une brigade anti-gangs (BAG) dans le district provincial de Témara qui est doté de tous les moyens logistiques et humains nécessaires.

Concernant le chantier de la modernisation des infrastructures sécuritaires, il a fait état de la réhabilitation du district provincial de Témara, du district de l’Océan ainsi que le commissariat de Tifelt, outre de nombreux arrondissements de police ainsi que la généralisation de la vidéosurveillance au niveau de l’ensemble des districts, commissariats et arrondissements de police.

Sur le registre de la qualification des ressources humaines qui est d’une importance cruciale dans la réalisation des objectifs stratégiques de la DGSN, il a assuré que la préfecture de police veille à valoriser le capital humain à travers le soutien, la communication et un déploiement du personnel soucieux du bon fonctionnement des services, outre une formation multidisciplinaire ainsi que la promotion de la moralisation grâce à des contrôles inopinés et un suivi des comportements professionnels.

Un Israélien accusé de plusieurs meurtres vient d'être arrêté à Casablanca

S’agissant de la lutte contre la délinquance, le préfet de police de Rabat-Salé-Témara-Khémisset a mis l’accent sur la multiplication des interventions sur le terrain, la prévention et l’anticipation, le renforcement du contrôle ou encore l’ouverture sur les attentes des citoyens ainsi que les médias.

Cette cérémonie a été marquée par la décoration de plusieurs cadres et fonctionnaires de la DGSN de Wissams royaux, en présence de responsables sécuritaires et militaires, de magistrats, des représentants des services extérieurs, des élus ainsi que des acteurs associatifs.

La célébration de cet anniversaire est l’occasion d’évoquer les efforts incommensurables déployés par la DGSN en faveur du maintien de l’ordre public et la protection des personnes et de leurs biens. Elle est aussi un moment de renouvellement du serment pour un accomplissement responsable du devoir au service du citoyen et de la loi, outre l’amélioration des prestations.

LR/MAP

Voir aussi

DGAPR,Amnesty International,Administration Pénitentiaire

La DGAPR dément en bloc les allégations infondées contenues dans le rapport d’Amnesty International sur des détenus

La Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a démenti vendredi les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...