Flash Infos

Pus de 200.000 Indonésiens ne vont plus participer à la saison du Hajj 2020

Pus de 200.000 Indonésiens ne vont plus participer à la saison du Hajj 2020

Quelque 221.000 Indonésiens ne vont plus participer à la saison du Hajj en 2020, par mesure de prévention contre Covid-19, a annoncé, mardi à Jakarta, le ministre indonésien des Affaires religieuses, Fachrul Razi.

C’est une décision très difficile et amère que l’Indonésie se trouve dans l’obligation de la prendre (…) Il est de notre responsabilité de protéger nos pèlerins et ceux qui travaillent pour cette opération, a relevé Razi lors d’une conférence de presse télévisée.

Le mois dernier, l’Indonésie, qui envoie chaque année le plus gros contingent de pèlerins, avait pressé l’Arabie Saoudite d’annoncer sa décision sur la tenue du hajj.

A cet effet, le président indonésien, Joko Widodo, a abordé ce sujet au cours d’une conversation téléphonique avec le roi Salmane, a précisé le ministre.

Jakarta avait étudié la possibilité d’envoyer la moitié du contingent de pèlerins prévus pour limiter les risques, mais a finalement décidé de demander aux pèlerins de renoncer à leur voyage cette année.

La décision de l’Indonésie a provoqué une grande déception chez certains pèlerins qui attendaient depuis plusieurs années de pouvoir participer au hajj.

LR/MAP

Voir aussi

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Au troisième jour des consultations, les délégations du Haut conseil d’État et du Parlement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.