OCP | Un leadership maintenu

OCP | Un leadership maintenu

Le Groupe Office Cherifien des Phosphates (OCP) garde sa place de premier exportateur au monde des phosphates et ce malgré une part de marché en baisse, passant de 38% à 34% sur la période janvier-septembre 2019.

Les exportations du phosphate brut par le groupe ont passé de de 11 millions de tonnes (MT) en 2018 à 9,5 MT en 2019, impactées par une baisse mondiale de 6% des exportations du phosphate brut durant les 9 premiers mois de 2019 par rapport à la même période de 2018, indique l’OCP dans son rapport de gestion au titre de l’exercice 2019.

Dans ce contexte, l’OCP a vu ses exportations en Amérique du Nord baisser en raison des fermetures des capacités de Nutrien, ajoute le document.

Des indicateurs positifs 

Concernant l’Acide, l’OCP demeure N°1 mondial avec 49% de part de marché, en hausse de 2%, en glissement annuel, précise le rapport, notant que le Groupe a pu accroître sa part de marché sur l’acide globalement et en Asie en particulier, ce qui a compensé la baisse constaté sur le marché européen. Les exportations d’acide du groupe se sont établies à 1,5 MT P2O5 à la fin du troisième trimestre de 2019, contre 1,37 MT P2O5 une année auparavant.

Quant aux engrais, l’OCP a réussi à garder sa part de marché grâce à la flexibilité de son portefeuille produits et régions, dans un marché marqué par une suroffre et une demande en baisse en Asie. Grâce aux nouvelles capacités d’engrais et à sa flexibilité, OCP a réussi à développer ses exportations d’engrais, en réalisant un volume global de 9 MT sur l’année 2019 contre 8,4 MT en 2018.

L’OCP a pu profiter de la hausse de la demande en Amérique et en Europe pour placer plus de volumes et augmenter ainsi ses parts de marché sur la région de 32% et de 29% respectivement sur la période Janvier-Septembre 2018 à 35% et 33% sur Janvier-Septembre 2019.

Par ailleurs, le Groupe OCP confirme sa position de premier exportateur d’engrais vers l’Afrique avec près de 58% de part de marché à fin 2019 malgré une baisse des exportations vers l’Afrique, souligne le document, faisant remarquer que les exportations OCP d’engrais vers l’Afrique Sub-Saharienne sont passées de 1,9 MT en 2018 à 1,8 MT en 2019.

LR

Voir aussi

smart factory

Smart Factory | Nouveau partenariat dans le domaine de l’industrie 4.0

Un mémorandum d’entente (MoU) visant la promotion de l’usage des technologies de l’industrie 4.0 a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.