Mouvement Populaire : Laenser refuse de virer Belkhayat

C’est parce qu’il est poursuivi en justice et a comparu devant le juge d’instruction pour crimes financiers que des Harakis ont demandé à Mohand Laenser, SG du Mouvement Populaire, de virer Nabil Belkhayat de son poste de président du groupe Haraki à la Chambre des représentants.

Les Harakis, ceux qui veulent la tête de Belkhayat, justifient leur demande par le fait qu’il a comparu devant la justice pour délit de crimes financiers, ce qui constitue une humiliation et pour le parti et pour tous les membres du MP. Selon eux, il serait souhaitable de remplacer le président du groupe en attendant de voir un peu plus clair dans son dossier qui est entre les mains de la justice. Pour l’heure, Mohand Laenser refuse de céder aux pressions et maintient Belkhayat à son poste.

Voir aussi

Rapprochement entre le Maroc et Israël

Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.