MAMDA : joint-venture et statut CFC

MAMDA

MAMDA, premier assureur agricole du Maroc associé à Partner RE, leader mondial dans les activités agricoles et à MCR (Mutuelle Centrale de Réassurance) française, vient d’obtenir pour MAMDA RE le Statut Casablanca Finance City (CFC). L’objectif de MAMDA RE, qui est une joint-venture des trois opérateurs leaders en assurance, est de développer depuis CFC des activités d’assurance et de réassurance agricoles dans les pays africains, favoriser la croissance des capacités de souscription continentale et ainsi soutenir le développement économique du continent africain. «MAMDA RE apportera sa coopération technique à l’ensemble des pays africains demandeurs afin de mettre en place des couvertures d’assurance adaptées aux besoins des agriculteurs.

MAMDA RE apportera également une capacité de réassurance des risques agricoles permettant aux pays africains d’accéder, à partir du Maroc, aux marchés internationaux de réassurance agricole», indique Hicham Belmrah, Président du Directoire de MAMDA. Pour sa part, Saïd Ibrahimi, CEO de CFC Authority, s’est réjoui «qu’un groupe marocain dans le domaine de la réassurance s’allie avec des grands opérateurs internationaux pour servir le continent africain à partir de CFC».

HD

Voir aussi

El Otmani | La situation épidémiologique connaît des évolutions inquiétantes

Conseil de gouvernement | Adoption d’un projet de loi relatif au micro-crédit

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saad Dine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.