lundi 23 avril 2018
Flash Infos

Earth Hour 2018 : Le Maroc éteint ses lumières ce samedi !

Des monuments emblématiques à travers le monde dont la Mosquée Hassan II de Casablanca vont s’éteindre samedi lors d’une nouvelle “Heure pour la planète” destinée à mobiliser contre le changement climatique, mais aussi cette année pour la sauvegarde de la nature. 

En effet, en tant que monument emblématique du Maroc, la Mosquée Hassan II de Casablanca participera à la 11ème édition de la Earth Hour, en éteignant ses lumières non  essentielles samedi de 20h30 à 21h30.

“Consciente de l’importance de la problématique des émissions de gaz à effet de serre et par conséquent de l’importance des économies d’énergie pour la protection de notre environnement, la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca se prépare à suivre l’action de la 11ème édition “Earth Hour 2018″ en éteignant symboliquement tous les éclairages non essentiels samedi 24 mars 2018 entre 20h30 et 21h30”, relève le Secrétaire Général de la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca, Mohammed Barkaoui.

“Chaque année Earth Hour est l’occasion de mettre en lumière une cause nationale liée à la conservation des ressources naturelles, à la transition vers les énergies renouvelables, à la promotion d’une alimentation et d’une agriculture durables, à l’adoption d’une législation et de pratiques commerciales respectueuses du climat… Cette année, au Maroc, nous nous mobilisons pour l’eau !” Précise le document.

Il souligne également que le WWF a mis en ligne un site dédié à l’événement “www.earthhourmaroc.ma” qui offre la possibilité aux organismes publics et privés de s’inscrire gratuitement pour participer à cette action citoyenne en éteignant les lumières non essentielles.

A noter que le Earth Hour est un événement international initié par le WWF et qui consiste à éteindre les lumières et à débrancher les appareils électriques non essentiels pour une durée d’une heure afin de promouvoir l’économie d’électricité et, par conséquent, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique.

Zineb Alaoui

Voir aussi

Symposium : Luc Chatel loue la stabilité dont jouit Maroc

Dans une zone géographique très complexe et grâce à l’action de SM le Roi Mohammed …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.