Les agressions contre les enseignants se poursuivent

Les agressions contre les enseignants se poursuivent

Les services de police du district de Mehdia, relevant de la préfecture de police de Kénitra, ont auditionné, mardi 7 novembre 2017, un élève de 15 ans soupçonné de violences à l’encontre d’un enseignant lors de l’exercice de ses fonctions. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’élève, qui poursuit ses études au lycée qualifiant «Al Kasbah», a violenté son enseignant après avoir été incapable de justifier son absence des cours, a indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. 

Cette agression fait suite à celle dont a été récemment victime un enseignant dans un lycée à Ouarzazate, par son élève. Suite à cette agression, le Procureur du Roi près la Cour d’appel de Ouarzazate a annoncé, mercredi 8 novembre 2017, que l’élève agresseur a été placé en détention dans un établissement pénitentiaire pour mineurs. 

ML

Voir aussi

Fès-Meknès Renforcement des infrastructures sanitaires

Fès-Meknès | Renforcement des infrastructures sanitaires

La région Fès-Meknès s’est engagée en 2020 dans une dynamique de renforcement de ses infrastructures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.