Le ministère du Tourisme prévoit de doubler la capacité d’accueil de la région de Rabat d’ici 2026

Le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire prévoit de doubler la capacité d’accueil de la région de Rabat-Salé-Kénitra pour la porter à 20.000 lits d’ici 2026, a indiqué, mardi à Rabat, la ministre de tutelle, Fatim-Zahra Ammor.

S’exprimant lors d’une rencontre consacrée à la présentation de la nouvelle feuille de route du tourisme 2023-2026, à laquelle ont pris part notamment le Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Yacoubi, et le président du Conseil de la Région, Rachid El Abdi, Mme Ammor a indiqué que l’attractivité de la région s’est nettement améliorée ces dernières années grâce au développement des infrastructures de transport, d’hébergement et d’animation.

En 2022, Rabat a accueilli trois nouvelles unités hôtelières portées par de grandes marques internationales, ce qui témoigne de l’intérêt qu’accordent les investisseurs pour cette destination, a-t-elle précisé, ajoutant que la région a été intégrée dans quatre filières importantes de l’offre touristique à savoir “les Circuits culturels”, “le City Break”, “le Tourisme d’affaires” et la filière “Nature & Découverte”, dédiée au tourisme interne.

Pour Mme Ammor, l’objectif de cette rencontre est de présenter la feuille de route stratégique du tourisme 2023-2026 en général et de rappeler les leviers spécifiques de chaque région.

La transversalité du secteur du tourisme nécessite l’implication de tous, a-t-elle dit, invitant tous les acteurs à unir leurs efforts pour atteindre les objectifs quantitatifs et qualitatifs fixés pour la région.

Dans le même contexte, elle a indiqué que la feuille de route stratégique du tourisme 2023-2026 est un plan d’action réaliste et pratique qui permettra au Maroc de faire un véritable saut en avant pour devenir une destination touristique majeure au niveau mondial, notant que le but est de porter le nombre de touristes à 26 millions d’ici 2030.

Le ministère vise à attirer 17,5 millions de touristes au cours de l’année 2026, et à créer 200.000 postes d’emploi directs et indirects, a-t-elle dit, affirmant que les objectifs de cette feuille de route sont réalistes et réalisables.

Maroc/ COVID-19 | 57 cas confirmés, 6.798 au total

Mme Ammor a de même passé en revue les réalisations de la région de Rabat-Salé-Kénitra dans le domaine touristique, que ce soit au niveau des infrastructures ou au niveau des loisirs à travers l’ouverture des musées, la réhabilitation de la médina et la route côtière de Rabat, outre le drainage des investisseurs dans le domaine hôtelier.

Elle a dans ce sens fait état de l’existence de 100 projets d’établissements d’hébergement.

La ministre a par ailleurs mis en avant l’importance cruciale du facteur humain dans la création d’expériences touristiques uniques, précisant dans ce contexte que la région a vu se concrétiser plusieurs initiatives visant à améliorer les compétences des futurs talents du secteur.

Elle a notamment cité à cet égard l’ouverture de la Cité des métiers et des compétences (CMC) à Tamesna, inaugurée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et qui intègre la filière “Tourisme et Hôtellerie”.

Pour sa part, M. El Abdi a indiqué que la prise en compte de la dimension régionale dans la mise en œuvre des politiques publiques contribue à trouver et à mettre en place des solutions appropriées aux défis liés à la création des conditions du développement durable et productif.

Le secteur du tourisme au Maroc est considéré comme l’un des plus importants piliers du développement intégré, au regard des spécificités et des structures matérielles et immatérielles dont regorgent les espaces territoriaux et les affluents culturels du Maroc et qui contribuent au rayonnement du Royaume aux niveaux régional et international, a-t-il noté.

Dans ce contexte, il a estimé que la feuille de route stratégique du tourisme pour la période 2023-2026 et les importants moyens financiers qui lui ont été alloués sont susceptibles de contribuer à la consécration des acquis du Maroc dans ce domaine par le biais de l’élaboration d’une nouvelle vision pour le développement de ce secteur, basée sur le renouvellement de l’offre touristique et l’investissement dans les infrastructures et les ressources humaines.

Le Mali accorde une importance particulière au développement de ses relations avec le Maroc

Pour cela, a-t-il expliqué, le Conseil de la région a adopté une vision de développement consistant à placer le niveau de vie du citoyen au centre de ses intérêts en mettant l’accent sur l’amélioration de l’accès aux services de base sur l’ensemble du territoire de la région et l’encouragement de l’emploi en misant sur l’attraction des investissements par le biais de la création d’un fonds régional d’investissement et l’encouragement des activités génératrices de revenus dans tous les domaines, y compris le tourisme.

Cette vision a été conçue à travers plusieurs axes, dont le projet de développement du tourisme culturel et de valorisation des sites patrimoniaux touristiques, qui vise à promouvoir ce type de tourisme à travers le développement du tourisme des sites culturels et patrimoniaux de la région et l’animation culturelle, ainsi que les projets de développement du tourisme rural, et de valorisation de l’artisanat régional, a ajouté le président du Conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra.

La rencontre a été marquée par la présentation des grandes lignes de la feuille de route stratégique du tourisme pour la période 2023-2026, à laquelle a été allouée une enveloppe financière de 6,1 milliards de dirhams.

Cette nouvelle feuille de route vise à attirer à l’horizon 2026, 17,5 millions de touristes, à réaliser 120 milliards de dirhams de revenus en devises et à créer 200.000 opportunités d’emplois directs et indirects, ainsi qu’à repositionner le tourisme comme secteur essentiel de l’économie national.

LR/MAP

,

Voir aussi

Immobilier | Les Marocains du monde dynamisent le marché

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...