Flash Infos

Le Brésil étend de 15 jours l’interdiction d’entrée dans le pays aux étrangers

Le Brésil étend de 15 jours l’interdiction d’entrée dans le pays aux étrangers

Le gouvernement du Brésil a prolongé de 15 jours les restrictions à l’entrée sur le territoire national d’étrangers de toute nationalité en raison de la pandémie de coronavirus.

La mesure interdit l’entrée des étrangers au pays par toutes les voies (aérienne, terrestre et maritime), conformément à une recommandation de l’Agence nationale de surveillance sanitaire (Anvisa).

De nature exceptionnelle et temporaire, la restriction ne s’applique pas aux Brésiliens et aux étrangers résidant au Brésil ou faisant partie de missions diplomatiques officielles.

Il existe également des exceptions pour les étrangers qui transportent du fret ou sont en transit international.

Les autorités ont déjà bloqué les mouvements au principal poste frontalier du pays, situé à Foz de Iguacú, dans l’État méridional du Paraná et qui est une région partagée par le Brésil, l’Argentine et le Paraguay.

Ces dernières semaines, les contrôles ont également été renforcés dans diverses villes frontalières avec l’Uruguay, le Paraguay, la Bolivie, la Colombie et le Venezuela.

L’extension des restrictions intervient à un moment où la pandémie se propage rapidement à travers le Brésil, qui a franchi la barre des 50.000 morts dimanche et compte plus de 1,08 million d’infections.

LR

Voir aussi

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Au troisième jour des consultations, les délégations du Haut conseil d’État et du Parlement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.