La pandémie de covid-19 a contribué à accélérer la transformation numérique

pandémie de covid-19,monde numérique

Les participants à un séminaire organisé, mercredi à Rabat, ont souligné que la pandémie de la covid-19 a contribué à accélérer le rythme d’accès au monde numérique.

Lors de cette rencontre, initiée par l’Association Ribat Al Fath pour le Développement Durable sur le thème « Transformation numérique et les nouveaux défis socio-économiques », les participants ont jugé nécessaire de continuer de soutenir la transformation numérique et à renforcer les capacités y afférentes afin d’offrir des services plus efficaces et accompagner le progrès technologique enregistré dans ce domaine.

Ils ont aussi souligné l’importance de lancer des initiatives visant à promouvoir le développement numérique dans tous les secteurs, et ce via l’intégration des systèmes technologiques selon une vision sectorielle et régionale et en adoptant une approche qui repose sur le principe du partenariat avec les acteurs intervenant dans des domaines connexes.

Dans le même ordre d’idée, la Présidente du Centre International de Diplomatie au Maroc, Karima Ghanem a noté que le Maroc a fait de grands progrès en matière de transformation numérique après avoir lancé une feuille de route visant à promouvoir le développement numérique d’ici 2025, relevant que ce document traduit la volonté d’accélérer les chantiers de la transformation numérique en vue de relever les nouveaux enjeux socio-économiques au Maroc.

La pandémie du coronavirus a accéléré la transformation numérique, la numérisation des services publics et la simplification des procédures, et ce avec l’utilisation croissante d’Internet et des plateformes de téléphonie mobile, a fait savoir Mme Ghanem, soutenant que l’économie numérique contribue à la production totale d’environ 5,15% de PIB mondial.

Lire aussi
UA | Bourita plaide pour un dispositif continental de surveillance génomique pour lutter contre la Covid-19

Les études publiées par l’Organisation mondiale du commerce font ressortir que les progrès en matière de transformation numérique contribueraient à augmenter les taux de croissance du commerce extérieur des pays en développement d’environ 5,2% durant la période 2020-2030, a-t-elle fait savoir, indiquant que l’impact de la transformation numérique est important pour atteindre les objectifs du développement durable.

De son côté, le directeur du Centre marocain des Etudes stratégiques, Mohamed Benhamou, a souligné que la transformation numérique est un chantier sociétal actuel qui requiert l’implication de tout un chacun pour aller de l’avant et se doter de mécanismes suffisants pour garantir sa réussite, notant que la numérisation est un nouveau tournant décisif et une révolution dans l’histoire de l’humanité.

M. Benhamou a dans ce sens insisté que celui qui ratera le train de la numérisation le paiera très cher à l’avenir, appelant à s’adapter à la numérisation pour faire face aux transformations que connaît le monde.

A l’issue de ce séminaire, le président de l’Association Ribat Al Fath pour le Développement Durable, Abdelkarim Bennani, a indiqué que l’accès du Maroc au monde numérique est un facteur essentiel et un affluent décisif pour le développement des services rendus aux citoyens, soulignant que l’aboutissement de la transformation numérique est tributaire du dépassement des modes de vie traditionnels et des comportements surannés qui entravent le développement et à la mise à jour des lois.

LR/MAP

Voir aussi

Dakhla,Tamayouz

Initiatives d’entrepreneuriat | A Dakhla une quarantaine de bénéficiaires du programme «Tamayouz» !

Une quarantaine de jeunes porteurs de projets ont bénéficié, à Dakhla, du programme intégré d’accompagnement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...