La liste des journaux concerne les annonces légales à caractère économique et financier

Économie,Finances,journaux,Média

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a indiqué lundi que la liste des journaux papier et électroniques d’annonces légales fixée concerne les annonces à caractère économique et financier.

Mme Fettah Alaoui, qui répondait à une question orale à la Chambre des représentants sur « l’exclusion d’un ensemble de journaux papier et électroniques de la publication d’annonces légales », posée par le groupe Haraki, a expliqué qu’il s’agit tout simplement, d’annonces à caractère économique et financier, essentiellement relatives à l’activité du marché des capitaux, et ne concernent pas le reste des annonces administratives et judiciaires, et ce conformément à la loi n°44-12 relative à l’appel public à l’épargne.

« L’objectif de fixer une liste des journaux est d’assurer une diffusion appropriée des informations de nature financière ou économique permettant aux épargnants et aux actionnaires de les consulter à travers des publications qualifiées par l’administration », a-t-elle ajouté.

Cette liste porte sur la publication d’informations liées au domaine financier et principalement à l’activité du marché des capitaux, à l’instar de la liste exhaustive qui comprend les journaux, en particulier ceux autorisés à publier des annonces judiciaires et administratives en vertu d’autres lois, a noté la ministre.

Lire aussi
Green Listed | Le Maroc “satisfait” de la décision de sortir définitivement de la liste grise de l’UE

A cet égard, elle a affirmé qu’ »il ne s’agit ni de favoritisme ni d’exclusion pour aucun support médiatique », relevant qu’un dialogue a été ouvert dans ce cadre avec les instances concernées, dans le but d’améliorer cette procédure pour garantir l’égalité des chances pour tous.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Hongrie

Maroc-Hongrie | Le renforcement des relations parlementaires au centre des entretiens de Talbi Alami avec l’Ambassadeur de Budapest à Rabat

Les moyens de renforcer la concertation et la coordination parlementaires aux niveaux bilatéral et multilatéral …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...