JO Tokyo | Soufiane El Bakkali remporte la médaille d’or du 3.000m steeple

Soufiane El Bakkali,JO Tokyo

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali a exprimé lundi son immense joie de décrocher la première médaille pour le Maroc sur 3.000 m steeple lors des Jeux Olympiques de Tokyo, soulignant que ce sacre olympique est le fruit de nombreuses années de travail.

“Je dédie cet exploit à SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, et au peuple marocain qui a cru en mes capacités”, a indiqué l’athlète marocain dans une déclaration à la presse à l’issue de son sacre.

Il a affirmé que cette médaille d’or est le fruit d’un travail qui s’étale sur plusieurs années, en particulier depuis les Jeux Olympiques de Rio 2016 lors desquels il a obtenu la 4ème position qui a renforcé sa confiance de devenir un champion olympique, ajoutant que les efforts qu’il a déployés “n’ont pas été vains” et lui ont permis aujourd’hui de remporter le titre olympique, “ce qui n’a pas été facile”.

La course d’aujourd’hui “a été très difficile malgré l’absence de l’ancien champion olympique, car il y avait de forts coureurs éthiopiens que je connaissais bien”, a-t-il expliqué.

Le champion marocain a fait savoir qu’il vivait sous une grande pression avant la course, ce qui l’a poussé à s’éloigner des réseaux sociaux, d’autant plus qu’il recevait des messages d’encouragement d’un grand nombre de citoyens marocains, qui exprimaient leur confiance en lui pour réaliser le rêve olympique.

Après avoir souligné qu’il a reçu tout le soutien nécessaire des ses proches depuis son enfance, il a noté que tous ses efforts ont abouti à l’obtention du titre olympique dans une discipline difficile et jusque-là dominée par des athlètes kényans.

El Bakkali a, par ailleurs, exprimé sa fierté des coureurs marocains qui l’ont précédé aux podiums par ce qu’ils étaient une source d’inspiration pour lui, ajoutant qu’il était en contact avec plusieurs anciens athlètes marocains qui lui ont prodigué de précieux conseils pour remporter cette course.

“J’ai géré la course de manière rationnelle, et maintenant je suis entré dans l’histoire des Jeux Olympiques et je suis content de ce titre”, a-t-il fait savoir.

Concernant ses ambitions, El Bakkali a indiqué qu’il va entamer sa participation aux éliminatoires du 1.500 m avec sérénité, exprimant son espoir d’atteindre la finale en compagnie d’autres jeunes athlètes marocains engagés dans cette distance.

LR/MAP

Voir aussi

Dan Evans,JO de Tokyo

Tennis | Dan Evans, positif au Covid, ne participera pas aux JO de Tokyo

Dan Evans, tennisman britannique le mieux classé à l’ATP (28e), a annoncé mercredi qu’il s’était …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.