Exodus : L’interdiction levée

Epilogue pour le film de Ridley Scott «Exodus: Gods and Kings». Sa distribution dans les salles de cinéma du Maroc avait d’abord été autorisée. Puis elle a été interdite au motif qu’un ange -qui répond à la question «qui es-tu ?» par un laconique «Je suis»- pouvait être perçu comme incarnant Dieu. Or, la religion musulmane interdit la représentation de Dieu. Enfin, après que Ridley Scott a accepté que ce dialogue de quelques secondes soit censuré, l’interdiction a été levée. Le distributeur est désormais autorisé à programmer la fresque biblique dans les salles de cinéma.

Voir aussi

Abdelouaheb Belfquih,Cour d’appel de Guelmim

Ouverture d’une enquête judiciaire approfondie sur les circonstances du décès du dénommé Abdelouaheb Belfquih

Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé mardi l’ouverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.