États-Unis/Royaume-Uni | Le premier tête-à-tête Biden-Johnson

Joe Biden,Royaume-Uni,Boris Johnson

Joe Biden, accompagné de la Première dame, Jill Biden, a atterri en Angleterre à bord d’Air Force One pour son premier déplacement à l’étranger en tant que président.

Ce jeudi, le locataire de la Maison-Blanche doit rencontrer en tête-à-tête le Premier ministre britannique Boris Johnson. Les deux dirigeants comptent s’accorder lors de leur première rencontre sur une nouvelle « Charte de l’Atlantique », sur le modèle de celle signée par leurs prédécesseurs Roosevelt et Churchill, prenant en compte la menace des cyberattaques et le réchauffement climatique, a indiqué Downing Street. Dimanche, Joe Biden rendra visite, au château de Windsor, à la reine Elisabeth II, qui règne depuis 69 ans, puis participera au sommet de l’Otan avant un autre sommet avec l’Union européenne.

Mais la rencontre avec Vladimir Poutine, prévue le 16 juin à Genève, apparaît comme le point culminant de ce premier déplacement, qui intervient au moment où Joe Biden est en difficulté dans son pays, sur fond de tensions au sein de son propre camp. Mercredi soir, le président américain a marqué son intention de dire à son homologue russe « ce que je veux qu’il sache ». Et répété son avertissement que les Etats-Unis « répondront de manière ferme et significative » si Moscou s’engage dans des activités « nuisibles ». Il ne cherche « pas le conflit avec la Russie », mais « une relation stable et prévisible », a-t-il poursuivi.

Lire aussi
Les États-Unis officiellement de retour dans l’accord de Paris

Ukraine, Biélorussie, sort de l’opposant russe emprisonné Alexeï Navalny, cyberattaques : les discussions s’annoncent âpres et difficiles, notamment sur ce dernier point. La présidence américaine a donné peu de détails sur le déroulement de ce tête-à-tête. Elle a seulement laissé entendre que, contrairement à ce qui s’était passé avec Donald Trump à Helsinki en 2018, une conférence de presse commune des deux hommes n’était pas à l’ordre du jour.

LR/AFP

Voir aussi

Omicron,OMS,Tedros Adhanom

Tedros Adhanom | Omicron révèle la nécessité d’un accord mondial sur les pandémies (OMS)

Le nouveau variant Omicron du Covid-19, détecté pour la première fois en Afrique du Sud, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon